Mémoires en ligne : la chaîne Histoire va placer en ligne ses émissions liées au procès Papon

Mobilité

A côté d’une diffusion sur TPS, la chaîne de télévision thématique va diffuser les plus grandes heures du procès de Maurice Papon sur son site Internet. Elle avait déjà réalisé des opérations similaires pour d’autres procès historiques retentissants

Histoire compte exploiter un maximum l’exclusivité audiovisuelle qu’elle a obtenue par voie de justice. Le 3 décembre 2004, la cour d’appel de Paris confirme l’autorisation accordée à la chaîne de télévision thématique de diffuser des images du procès de Maurice Papon, ancien secrétaire général de la préfecture de Gironde condamné pour complicité de crimes contre l’humanité. Histoire avait déposé une première demande dans ce sens dès 2002.

Dans l’ordonnance de référé du tribunal de TGI de Paris du 18 octobre 2003 (décision confirmée ensuite par la cour d’appel de Paris), les conditions liées à une diffusion sur Internet sont précisées. “Elle interviendra au cours du premier trimestre 2005 et se prolongera, uniquement pour ce qui concerne la diffusion en ligne sous format streaming sur le site Web de la chaîne, jusquau mois de juin 2005 inclus”.

Du 2 au 14 mars 2005, Histoire va diffuser sur le bouquet numérique TPS une série de quarante émissions de deux heures sur le procès Papon. Aucune autre retransmission ne pourra pas avoir lieu ultérieurement. Outre la diffusion via le bouquet satellite (et donc via TPS L, sa déclinaison de télévision par ADSL), Histoire compte proposer à la demande les vidéos de ses émissions à partir de son site Internet.

Retransmission en différé sur le Web

“La diffusion sur Internet sera décalée de dix à quinze jours par rapport à la diffusion sur TPS” , assure un porte-parole de la chaîne thématique. Il reste encore à déterminer si Histoire.fr abritera l’intégralité ou une partie de la série des émissions dédiées au procès Papon.

La chaîne de télévision, qui a intégré le groupe TF1 en juillet 2004, compte faire appel au prestataire technique DBee, une filiale du groupe Image spécialisée dans laudiovisuel sur réseaux IP. Les émissions seront encodées pour une lecture au format Windows Media uniquement. Histoire n’en est pas à son premier coup d’essai en la matière. Entre octobre 2000 et juillet 2001, la chaîne avait proposé des séries d’émissions liées au procès de Klaus Barbie puis celui de Paul Touvier en 2002.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur