Messagerie: AT&T défie AOL

Mobilité

Après la trève dans le conflit qui l’opposait à Microsoft, AOL se heurte désormais au géant des télécommunications AT&T et l’accuse de tenter de capter les utilisateurs de sa messagerie instantanée.

D’un côté, WorldNet, filiale Internet d’AT&T et ses 1,8 millions de clients. De l’autre, AOL, plus de 20 millions de clients et surtout 40 millions d’utilisateurs de son programme AIM. Les deux entreprises lorgnent sur le marché de la messagerie instantanée, très prisée des internautes.

AOL s’est fixé une règle, celle d’un monde fermé ou la communauté AIM peut discuter sans être “importunée” par les utilisateurs d’autres logiciels. Microsoft avait tenté de s’immiscer avec son propre programme avant de renoncer après un bras de fer qui dura tout l’été à coups de nouvelles versions chargées de remettre et d’enlever des barrières. Cette fois, c’est AT&T qui s’engage avec un outil de messagerie basé sur la technologie de Tribal Voice, qui permet aux abonnés de WorldNet de communiquer avec les usagers d’AIM. La réponse ne s’est pas faite attendre: AOL a choisi de débrancher tous les abonnés WorldNet de ses serveurs de messagerie instantanée.

Face à l’intransigeance d’AOL, AT&T plaide la bonne foi. Le logiciel, affirme les responsables, ne viole aucune propriété intellectuelle d’AOL et Internet se doit d’être un monde ouvert. Comme AOL s’arc-boute aujourdui avec sa technologie de messagerie, Microsoft avait un temps espéré doubler Internet d’un réseau “maison” utilisant d’autres technologies et ses logiciels avant de revenir à la raison et d’investir massivement dans Internet. Pour AOL, il s’agit sans doute d’éviter que n’advienne d’AIM ce qui est arrivé à Netscape, quasi expulsé du marché par le navigateur gratuit de Microsoft. On peut le comprendre mais il n’est pas sûr que la méthode choisie soit la bonne et de nouveaux services de messagerie vont se répandre rapidement. Altavista prépare son propre outil qui, comme celui d’AT&T, s’appuiera sur la technologie de Tribal Voice… compatible avec Aol Instant Messenger.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur