Meta monte dans l’expertise de la réalité augmentée

EntrepriseLevées de fondsStart-up
1 3

La start-up américaine Meta boucle une levée de fonds de 50 millions de dollars en évoluant dans les technologies de réalité augmentée.

La start-up californienne Meta, spécialisée dans les technologies de réalité augmentée, vient d’effectuer un tour de table de 50 millions de dollars. Le panel d’investisseurs comprend des fonds d’investissement (Horizons Ventures Limited du nom du fonds porté par le milliardaire hong-kongais Li Ka-shing, Banyan Capital, Comcast Ventures et GQY) et des grands noms de la sphère IT (comme Lenovo et Tencent).

Au total, c’est un montant de 73 millions de dollars qui a été injecté dans Meta depuis sa création en 2012. Avec le nouveau tour de table, la valorisation s’établirait à 307 millions de dollars selon VC Experts. On est bien loin des 793,5 millions de dollars levés en un seul tour par Magic Leap en février.

Meta développe des technologies d’AR entre le software et le hardware (casque). Le dernier en date – Meta 2 – a été dévoilé il y a trois mois. Il est proposé sous forme de kit de développement à 949 dollars. A ce tarif, le casque est équipé de son propre écran affichant une image définie en 2560 par 1440 pixels avec un angle de vision de 90 degrés.

L’approche de Meta repose sur l’intelligence artificielle (machine learning), la vision assistée par ordinateur (computer vision) et les neurosciences.

Meron Gribetz, CEO de Meta, prévoit d’utiliser les fonds collectés pour poursuivre la R&D et étendre les applications associées à son futur casque Meta 3.

Selon l’institut d’études Digi-Capital cité par TechCrunch, le marché de la réalité augmentée pourrait s’élever à 120 milliards de dollars à l’horizon 2020 (contre une moindre perspective de 30 milliards pour la réalité virtuelle).

(Crédit photo : @Meta)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur