Michael Capellas quitte la présidence de HP-Compaq

Cloud

L’actuel président de HP-Compaq, Michael Capellas, vient d’annoncer qu’il quittait le groupe informatique. Un départ mal accueilli par le marché qui estime que la fusion entre les deux sociétés est loin d’être terminée.

Après avoir racheté Compaq (voir édition du 1er octobre 2001), Carly Fiorina se retrouve bel et bien seule aux commandes. Michael Capellas, actuel président de Hewlett-Packard et ancien patron de Compaq depuis 1999, vient d’annoncer qu’il quittait le groupe. Selon le communiqué officiel, Michael Capellas va “poursuivre de nouvelles opportunités de carrière”. Selon plusieurs journaux américains dont le Wall Street Journal, Michael Capellas pourrait remplacer John Sidgmore à la direction générale de WorldCom.

La décision de Michael Capellas sera effective au 1er décembre. Son poste de président du nouvel ensemble HP-Compaq – qui avait été créé pour lui au moment de la fusion entre les deux sociétés – restera inoccupé. Michael Capellas quitte par ailleurs le conseil d’administration du groupe.Une fusion inachevée

“Michael Capellas s’était engagé à mener à bien la fusion (?) et nous avons atteint, voire dépassé tous nos objectifs d’intégration”, a déclaré Carly Fiorina dans un communiqué. Mais si la directrice générale de HP s’est efforcée de calmer les inquiétudes en jugeant que la décision de Michael Capellas coïncidait avec le succès de l’intégration de Compaq, le marché a très mal accueilli l’annonce en faisant chuter l’action de 10,97 %. Certains analystes estiment en effet que l’intégration entre les deux sociétés est loin d’être terminée et qu’il reste encore beaucoup à faire.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur