Micro Focus reprend les logiciels non stratégiques de HPE

CloudEntrepriseFusions-acquisitions
micro-focus-reprend-division-software-hewlett-packard-enterprise
5 3

Hewlett Packard Enterprise cède sa division Software à Micro Focus pour 8,8 milliards de dollars.

Hewlett Packard Enterprise a trouvé un repreneur britannique pour sa division Software : Micro Focus International. La transaction porte sur un montant de 8,8 milliards de dollars. Le deal devrait être bouclé d’ici la fin du troisième trimestre 2017. D’autres prétendants avaient regardé le dossier comme les fonds Thoma Bravo ou Vista equity.

HPE veut veut se concentrer sur les activités à forte valeur ajoutée (logiciels réseaux et solutions de stockage et pour les data centers). L’an dernier, la firme de Meg Whitman s’était déjà séparée des activités de fabrications d’ordinateurs et d’imprimante.

A travers cette cession d’une partie de son activité software non stratégique au profit de Micro Focus, HPE se débarasse notamment des technologies d’Autonomy (du nom d’un fournisseur de solution de data analytics et business intelligence).

Son acquisition en 2011 pour 10,3 milliards de dollars (à l’époque réalisée par l’ex-CEO de HP Léo Apotheker) a été difficile à digérer en raison d’une dépréciation de 75% de la valeur d’Autonomy. Un rachat qui est devenu un fardeau sur fond de procédures judiciaires entre le fondateur Mike Lynch et la direction de HP.

L’acquéreur Micro Focus, coté à la Bourse de Bourse, est un pionnier de l’IT : 40 ans dans le software. L’éditeur développe des logiciels pour fluidifier l’usage des applications métiers et la supervision d’infrastructures IT des entreprises (parfois complexes comme les mainframes). L’an passé, Micro Focus avait acquis acquis les gammes Borland, NetIQ, Attachmate, Novell et SUSE. La firme revendique plus de 18 000 clients et plus de deux millions d’utilisateurs sous licence.

L’accord HPE-Micro Focus survient sur fond de fusion officialisée entre Dell et EMC. Une opération similaire à HPE a été menée au printemps : la division Software de Dell a été revendue à Francisco Partners et Elliott Management pour 5 milliards de dollars.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur