Microsoft inaugure le Windows Phone Business Club

CloudMobilitéOS mobiles
Nokia Lumia 920 smartphone Windows Phone

Microsoft convie les entreprises sous la bannière du Business Club, une plate-forme en ligne qui démystifie l’usage de Windows Phone 8 en milieu professionnel.

Sous la bannière du Business Club, Microsoft initie les entreprises aux rudiments et bénéfices de Windows Phone 8 en milieu professionnel.

Cette plate-forme de ressources en ligne a pour vocation de démystifier les problématiques inhérentes à la gestion des terminaux mobiles : conformité, sécurité des données, déploiement d’applications, collaboration…

Foires aux questions, guides de bonnes pratiques et documentation illustrée accompagnent dirigeants, responsables informatiques et collaborateurs dans l’exploitation des outils Microsoft.

Pour rassurer quant à la pertinence de Windows Phone en entreprise, le propos se centre sur les mécanismes propices à la productivité du salarié, non sans délaisser les enjeux sécuritaires.

Deux notions souvent contradictoires que Microsoft réconcilie sous la bannière du MDM (Mobile Device Management), à l’image de BlackBerry (ex-RIM) et son service BES 10.

Côté utilisateur final, un chapitre est dédié à la suite bureautique Office, dans sa version mobile, avec ses capacités de synchronisation sur SkyDrive, Office 365 et SharePoint.

Dexuième point d’intérêt, l’interface graphique et ses tuiles dynamiques, qui permettent de “rester connecté”, notamment avec les différents outils de messagerie, de communications unifiées.

Vient ensuite la question de l’intégration au sein d’infrastructures Windows, via des connecteurs Office 365 / Sharepoint et l’interaction avec Exchange Server.

Une rubrique est consacrée à Windows Intune, cette solution de gestion et distribution d’applications métiers par le cloud, dans des parcs logiciels personnalisés.

Les administrateurs s’épancheront davantage sur le démarrage sécurisé des terminaux, le chiffrement BitLocker, le bac à sable ou les certificats électroniques.

Établie via le cloud, mais aussi au niveau des interfaces de programmation et de l’apparence graphique, la proximité vis-à-vis de Windows 8 constitue un autre argument, au même titre que la disponibilité de 120 000 applications.

Mais le route sera longue face à Android et iOS. Au dernier pointage de StatCounter, Windows Phone 8 capte 4,1% du marché mondial des OS mobiles.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : incollable sur les véritables fonctions des smartphones ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur