Microsoft 365 vise les entreprises en brisant le silo entre Windows 10 et Office

CloudPoste de travailSystèmes d'exploitation
microsoft-365

Session Microsoft Inspire : un package Windows 10 + Office 365 émerge à travers l’offre Microsoft 365 mais la proposition de valeur est à nuancer entre les grandes entreprises et les PME.

Comment disposer de Windows et d’Office 365 dans une offre commune ? La nouvelle offre Microsoft 365 brise les silos. 

Annoncée lors de l’événement Microsoft Inspire de Washington, elle fédère  Office 365, Windows 10, et Enterprise Mobility + Security (fonctionnalité de sécurité et gestion de parc de terminaux mobiles).

Microsoft 365 a décliné cette offre couplée en deux formules en fonction de la taille des sociétés visées.

Ainsi, l’offre Microsoft 365 Enterprise (elle-même segmentée en deux formules) s’adresse aux grandes organisations. Elle sera disponible à partir du 1er août avec une grille de prix sur mesure en fonction des besoins des clients.

Tandis que la déclinaison Microsoft 365 Business s’adresse aux PME disposant d’un effectif sous la barre des 300 collaborateurs. Elle sera disponible en pré-version (preview) à compter du 2 août.

Il faudra patienter jusqu’au mois d’octobre pour disposer de la mouture finale. En guise de repère tarifaire, il faudra compter 20 dollars par mois et par utilisateur. Mais le volet Windows 10 a disparu de la proposition de valeur pour les petites et moyennes entreprises.

Selon Microsoft, ce nouveau package « offre des services pour responsabiliser les employés, protéger l’entreprise et simplifier la gestion informatique ».

Il est perçu comme une nouvelle opportunité de business pour l’écosystème des partenaires de Microsoft via le programme Microsoft Cloud Solution Provider (CSP).

Ainsi, selon Satya Nadella, CEO de Microsoft, « Microsoft 365 générera de la croissance en permettant à nos plus de 64 000 partenaires cloud de différencier leurs offres, de simplifier leurs processus de vente et d’augmenter leurs chiffre d’affaires. »

Parallèlement à cette nouvelle offre commerciale orientée cloud, Microsoft compte réduire son effectif dans ses services commerciaux.

(Crédit photo : Microsoft)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur