Microsoft acquiert Winternals Software

Cloud
Information - news

L’éditeur rachète une société high-tech spécialisée dans la récupération et
la protection des systèmes Windows.

Poursuivant sa stratégie de renforcement dans la sécurité avec Forefront (voir édition du 12 juin 2006), Microsoft annonce le rachat de Winternals Software, un éditeur américain de 85 salariés à l’origine de plusieurs solutions de récupération de systèmes et de protection de données, destinées aux entreprises qui utilisent Windows. Avec cette opération, dont le montant n’a pas été communiqué, la firme entend tirer profit de la bonne connaissance développée par Winternals sur le noyau de son système d’exploitation Windows.

Créée en 1996 à Austin, Winternals commercialise des applications de récupération de système (Recovery Manager), d’authentification (Protection Manager) et de défragmentation (Defrag Manager) pour les systèmes d’exploitations serveurs de Microsoft. La firme rachetée est également connue pour les nombreux utilitaires Windows qu’elle propose en téléchargement gratuit sur son site Sysinternals.com. Liés à la sécurité, la sauvegarde et à l’administration, ces outils restent gratuits dans l’immédiat. Microsoft réfléchit néanmoins à l’intégration des produits et du site, qui enregistre près d’un million de visiteurs par mois.

Rendu célèbre par la découverte en 2005 d’un rootkit installé sur une cinquantaine de CD audio de Sony BMG afin de les protéger contre la copie illégale, Mark Russinovich, co-fondateur de la société, rejoint la division Plate-forme et services de Microsoft en qualité de “technical fellow”, un grade important chez l’éditeur (il n’en existe qu’une quinzaine dans le monde). Son partenaire, Bryce Cogswell, rejoint quant à lui la branche Windows Component Platform en qualité d’architecte logiciel.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur