Microsoft ajoute le reporting analytique à SQL Server

Cloud

Microsoft apportera à la prochaine version de sa base de données, SQL Server, de nouvelles fonctionnalités de business intelligence. Ce faisant, l’éditeur enrichit un peu plus, après ses incursions dans les PGI et le CRM, son offre applicative destinée aux PME.

Après les PGI et le CRM, Microsoft aborde un nouveau secteur de l’informatique d’entreprise, la business intelligence (BI). L’éditeur a en effet annoncé qu’il allait, au cours du premier semestre 2003, lancer un programme de test pour Reporting Services, son outil de BI, lequel sera une des nouvelles fonctionnalités de la prochaine version de la base de données de Microsoft, SQL Server, nom de code Yukon. Pour autant, l’éditeur n’a pas indiqué la date de disponibilité du produit. Cela dit, SQL Server comportait déjà des fonctionnalités relatives à l’analyse décisionnelle comme la transformation et l’analyse des données. Reporting Services apporte donc, comme son nom l’indique, la partie reporting analytique.

Un secteur déstabilisé

Bien évidemment, l’arrivée d’un géant comme Microsoft sur un nouveau marché de l’informatique a de quoi le déstabiliser, et pourrait en premier lieu causer du souci aux actuels partenaires de l’éditeur dans ce domaine applicatif, comme Crystal Decisions. Mais les Actuate, Business Objects et autres Cognos auront également d’ici peu à considérer Microsoft comme un nouveau concurrent, même si les outils de ce dernier seront, dans un premier temps, moins sophistiqués que ce que les premiers proposent. La première conséquence de l’arrivée de Microsoft sur ce terrain devrait être une baisse du coût des solutions de reporting, et donc une popularisation de ces outils qui seront désormais à la portée des PME-PMI. C’est là l’aspect positif de l’initiative de Microsoft. L’implication d’un éditeur de sa taille dans ce secteur est en outre le signe de son fort potentiel de croissance. Et de fait, la BI est un des rares marchés de l’informatique à n’avoir pas trop souffert en 2002 de la baisse des investissements des entreprises. Selon le cabinet d’études Gartner Dataquest, le marché de la BI pèsera 2 milliards de dollars en 2003 et 2,3 milliards d’ici à 2005.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur