Microsoft commercialisera la Xbox 360 à 300 euros

Mobilité

La nouvelle console de jeux vidéo de Microsoft sortira simultanément aux Etats-Unis, en Europe et au Japon pour Noël.

Microsoft vient d’annoncer les dates de disponibilité et les tarifs de la Xbox 360, sa nouvelle console de jeux vidéo présentée en mai dernier (voir édition du 13 mai 2005). Une fois n’est pas coutume, la Xbox nouvelle génération devrait sortir quasi simultanément aux Etats-Unis, en Europe et au Japon pour les fêtes de Noël. Microsoft précise dans son communiqué que “les détails pour le lancement japonais seront dévoilés lors du Tokyo Game Show en septembre.” Des dates plus précises devraient donc tomber dans les semaines qui viennent. Le reste de la planète (Australie, Amérique latine, Asie…) devra attendre 2006.

La Xbox 360 sera commercialisée à partir de 300 euros ou dollars (299,99 exactement). Pour ce prix, les joueurs bénéficieront d’une console de base qui leur permettra de jouer mais aussi d’écouter de la musique et de regarder des DVD, d’un contrôleur filaire, d’éléments de façade amovible et d’un câble pour l’affichage en définition courante. Mais la facture pourrait rapidement s’alourdir, Microsoft ayant déjà prévu une batterie d’accessoires qui auront vite fait d’augmenter le tarif de base de plusieurs dizaines, voire centaines d’euros.

Une console sans concurrence

L’éditeur proposera ainsi un ensemble console et accessoires à 400 euros, qui comprendra notamment un disque dur de 20 Go, un contrôleur sans fil, des façades interchangeables, le casque-micro (utile pour les bavardages en réseau à travers la plate-forme Xbox Live) et un câble pour jouer en haute définition (720p/1080i en 16/9). Des accessoires qui, vendus séparément, coûteraient plus de 200 euros.

Microsoft lancera sa seconde génération de console au même tarif que la première Xbox (voir édition du 11 novembre 2001), laquelle avait, concurrence oblige, vu son tarif descendre en quelques mois sous la barre des 200 dollars (voir édition du 16 mai 2002). Cette fois, le constructeur devrait débarquer en terrain inoccupé : son principal concurrent Sony a indiqué que sa Playstation 3 ne serait pas commercialisée avant le printemps 2006. Ce qui laissera à Microsoft quelques mois pour imposer sa console et ses jeux aux consommateurs. A moins que ceux-ci n’en décident autrement…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur