Microsoft corrige 18 failles de sécurité

Cloud

Le bulletin mensuel de mise à jour de sécurité de Microsoft compte pas moins de 14 patches de sécurité critique.

Dans son bulletin mensuel de mises à jour de sécurité, Microsoft a mis en ligne des patches permettant de corriger 18 vulnérabilités logicielles, dont 14 d’entre elles sont jugées “critiques”.

L’éditeur de solutions de sécurité McAfee a, quant à lui, repéré trois failles particulièrement “sérieuses”. Les pirates peuvent en effet exploiter une vulnérabilité dans le composant Server du système d’exploitation Windows pour prendre le contrôle d’un système. McAfee a signalé que la faille de sécurité pourrait bien être exploitée pour déclencher une attaque de ver. Microsoft a désigné TippingPoint et le chercheur en sécurité HD Moore pour faire un rapport sur la faille en question.

Huit failles de sécurité détectées dans le tableur Excel invitent également l’utilisateur à la plus grande prudence. Les vulnérabilités permettent, en effet, aux pirates de contrôler un système via un document Excel spécialement conçu dans ce but.

Ainsi que nous l’avons signalé auparavant, cette faille est activement exploitée.

McAfee a enfin fait état de trois vulnérabilités dans Office qui s’étendent sur toute une série d’applications, notamment Word, Excel et Outlook. Les pirates peuvent les exploiter en ajoutant une chaîne ou une propriété malformée dans un document pour prendre ainsi le contrôle d’un système.

Une fois le système infecté, les pirates acquièrent les mêmes droits que l’utilisateur local qui a ouvert le document. La plupart des utilisateurs se connectent aujourdhui avec des droits administrateur complets.

Dans son bulletin de sécurité, Microsoft a jugé cette faille “critique” pour les utilisateurs d’Office 2000 et “importante” pour les utilisateurs d’Office 2003. L’éditeur doit à Symantec la découverte de l’une de ces failles.

Les utilisateurs sont priés de mettre à jour leur système en utilisant la fonction Windows Update ou en téléchargeant directement les patches sur le site de Microsoft.

 

Traduction d’un article de Vnunet.com en date du 12 juillet 2006


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur