Microsoft déballe ses gadgets au CES 2003

Mobilité

Bill Gates a présenté au CES de Las Vegas des montres, dites “intelligentes”, qui affichent les derniers résultats sportifs ou la météo à tout moment de la journée. Ce sont les premiers produits issus du programme SPOT qui ajoute des fonctionnalités dynamiques aux objets usuels. Autre gadget, un boîtier-écran permettant de stocker et lire des vidéos, notamment. Microsoft poursuit ainsi son expansion dans notre vie quotidienne.

Microsoft veut être partout. Dans nos ordinateurs (Windows), nos consoles de jeux vidéo (Xbox), nos assistants numériques (Pocket PC) et téléphones mobiles (SmartPhone), dans notre chambre à coucher (SmartDisplay)… et même dans nos montres. A l’occasion du Consumer Electronics Show (CES) de Las Vegas, Bill Gates a présenté les prototypes d’une nouvelle génération de montres dites “intelligentes”.

Similaires en apparence à n’importe quelle montre au design plus ou moins recherché, ces “smart watches” permettront de recevoir des informations en temps réel comme les actualités, la météo ou encore les résultats sportifs. Ces informations, qui s’afficheront sur un écran d’une définition maximale de 96 x 120 pixels, seront envoyées via la bande FM. Si l’utilisateur obtiendra ses informations instantanément, il n’aura aucun moyen d’interagir à partir de son terminal. Il devra s’abonner à un service ? payant et accessible sur le Web ? pour sélectionner le format et le type d’informations qu’il souhaite recevoir.

Ces montres à la sauce technologie Microsoft seront les premiers produits de la nouvelle stratégie de l’éditeur de Redmond, baptisée “Smart Personal Objects Technology” (SPOT), que Bill Gates avait déjà évoquée à l’occasion du Comdex 2002 (voir édition du 19 novembre 2002). Microsoft ne commercialisera pas directement les objets mais se contentera de fournir un ensemble de technologies et services intitulés “DirectBand”. Trois constructeurs sont sur les rangs : Citizen, Fossil et Suunto promettent de sortir les premières montres à l’automne 2003 aux Etats-Unis. On peut bien sûr douter de l’intérêt de payer pour consulter au poignet des informations que l’on peut obtenir gratuitement par ailleurs. Mais, bien sûr, les montres SPOT continueront à fournir l’heure.

Un lecteur vidéo personnel

Autre gadget à l’intérêt discutable : le Media2Go. Il s’agit d’un “personal video player” (PVP), boîtier qui embarque 20 Go de disque dur et un écran couleur dont la taille pourrait atteindre les 7 pouces. Le prototype présenté au CES par l’architecte logiciel en chef de Microsoft atteignait les 3,5 pouces. Media2Go permettra de stocker des fichiers musicaux (MP3, WMA), des photos et des vidéos – au format Windows Media Video, naturellement. Equipé d’interfaces USB et/ou Firewire, le Media2Go stockera les films personnels, des fichiers téléchargés d’Internet et des enregistrements TV effectués à partir de Windows XP MCE (Media Center Edition). N’étant pas équipé de lecteur, il ne lira pas les DVD. Samsung, iRiver, Sanyo et ViewSonic promettent des appareils à moins de 500 dollars pour la fin 2003.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur