Microsoft délaisse provisoirement l’USB 2.0

Mobilité

L’USB 2.0 ne sera pas supporté par Windows XP. Du moins pas dans un premier temps. Sur le point d’être finalisée, l’interface qui doit offrir des débits de 60 Mo/s ne peut être testée par Microsoft qui préfère la réserver pour les versions ultérieures de son OS. Son existence n’est, à ce jour, pas remise en cause.

Après l’abandon de Bluetooth (voir édition du 5 avril 2001), Microsoft a annoncé que Windows XP, la future version de son système d’exploitation, ne supportera pas l’USB 2.0. Evolution de l’USB 1.1, la version 2 de cette interface de communication, également intitulée High speed USB, se destine à la connexion des périphériques haut débit comme les appareils photo et caméscopes numériques, voire les imprimantes, les disques durs et autres périphériques de stockage. L’USB 2.0 autorisera des transferts à 60 Mo/s (480 Mbits/s) contre 1,5 Mo/s (12 Mbits/s) pour l’actuel USB 1.1. Une bande passante qui dépasse celle du Firewire (IEEE 1394 avec 12,5 à 50 Mo/s), autre interface de communication que Microsoft intègre dans ses OS actuels.

Un choix purement technologique

Microsoft se défend cependant de privilégier le Firewire. Membre de l’USB Implementers Forum, le consortium de développement de l’USB, l’éditeur avait d’ailleurs annoncé la future implémentation de l’USB 1.2, version qui semble avoir disparu au profit de la 2.0, sur le site Web en tout cas. Le choix de Microsoft est purement technologique. “Il n’existe pour le moment aucun périphérique qui supporte cette nouvelle norme, il ne nous est donc pas possible de la tester”, explique Nicolas Coudière, chef des produits Windows chez Microsoft France. “Nous préférons simplement l’éviter plutôt que d’implémenter une technologie qui risque de boguer le système.” Ce qui ne présage en rien de l’avenir de l’USB 2.0 puisque “des mises à jour seront proposées sur Windows XP dès que la technologie sera au point”, confirme Nicolas Coudière.

D’ailleurs, les fabricants de circuits logiques n’ont, pour le moment en tout cas, pas renoncé à supporter l’USB 2.0 dans leurs futurs chipsets. Récemment, Adaptec a annoncé une carte PCI High-speed 4-port USB 2.0 destinée aux développeurs. De toute façon, “si les drivers adéquats accompagnent les périphériques, il n’y a pas de raison que cela ne fonctionne pas, que Windows XP supporte ou non l’USB 2.0″, remarque Christian Olivieri, responsable produits chez VIA Technologies. On devrait en savoir un peu plus à l’occasion de la conférence développeurs USB qui se tiendra du 7 au 9 mai prochain en Californie.

Pour en savoir plus :Le site du forum USB (en anglais)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur