Microsoft n’échappe pas à la vague de cyber-attaques

Cloud
microsoft-faille-securite-cyberattaque

L’éditeur de Windows reconnaît une intrusion dans la sécurité IT dans ses systèmes. Il assure qu’aucune donnée client n’a été propagée de manière incontrôlée.

Microsoft a admis qu’il avait fait l’objet d’une cyber-attaque qui ressemble à celle qui a touché d’autres grands acteurs du Web comme Apple ou Facebook.

Selon l’éditeur de Windows, l’enquête sur cette intrusion de sécurité IT se poursuivrait.

Dans une contribution blog en date du 22 février, Matt Thomlinson, Directeur général “Trustworthy Computing Security” de Microsoft, a précisé qu’un petit nombre d’ordinateurs d’employés avait été infectés, notamment dans l’unité de développement de logiciels pour Mac.

La firme de Redmond ne disposerait pas de preuves de propagation non contrôlées de données clients dans le cadre de cette cyber-attaque.

“Ce type d’assaut n’est pas une surprise pour Microsoft ou d’autres compagnies qui sont aux prises avec des adversaires déterminés et tenaces”, déclare Matt Thomlinson, qui renvoie au dernier rapport global sur la sécurité IT de l’éditeur (période janvier – juin 2012).

La semaine dernière, une attaque avait été repérée visant des employés d’Apple à travers l’exploitation d’une vulnérabilité dans Java.

Quiz : Hacking, phishing, spamming? La sécurité sur internet n’a pas de secret pour vous ?

(Credit photo : Shutterstock.com – Copyright : lolloj)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur