Microsoft érige une passerelle entre Linux et Windows Server 2008

CloudVirtualisation

Microsoft livre 20 000 lignes de code de pilotes de périphériques à la communauté Linux pour favoriser les synergies en termes de virtualisation.

Dans le cadre de l’Open Source Convention à San Jose (Californie), Microsoft vient d’annoncer une extension de sa contribution à Linux.

Il met 20 000 lignes de code de pilotes de périphériques à la disposition de la communauté du noyau Linux. Ce qui permet ainsi aux distributions Linux d’être virtualisés sur Microsoft Hyper-V Server 2008.

Ce code, qui compte trois pilotes de périphériques Linux (stockage SCSI et IDE, gestion des protocoles pour réseaux Etherner), sera disponible pour la communauté Linux et les clients. Il permettra à n’importe quelle distribution du système d’exploitation Linux d’être virtualisée sur Microsoft Hyper-V Server 2008.

“Nous livrons 20 000 lignes de codes sources en environnement Linux sous licence GPL V2”, a précisé Alfonso Castro, Responsable Plateforme Stratégie de Microsoft France, lors d’une conférence téléphonique organisée lundi en fin d’après-midi. “C’est la première fois que nous livrons ces codes compatibles avec la GPL V2 (le noyau Linux étant resté sous GPL V2 malgré l’arrivée de GPL V3).”

Alfonso Castro promet des “synergies intéressantes entre Windows Server 2008 et l’open source dans le domaine de la virtualisation”.

Plus qu’un geste, c’est un “mouvement important pour intégrer Linux dans l’environnement Windows Server”, assure notre interlocuteur chez Microsoft.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur