Microsoft et Cisco : coopétiteurs plus que concurrents ?

Mobilité

Lors d’un entretien aux Etats-Unis, les PDG des deux groupes américains ont
affirmé qu’ils entendent garantir l’interopérabilité de leurs solutions.

L’heure de l’entente cordiale a sonné entre Microsoft et Cisco. Depuis trois ans ? et le lancement conjoint de solutions rivales de sécurité et de communication unifiée par les deux groupes -, les chevauchements entre les logiciels de l’un et les produits réseaux de l’autre sont de plus en plus perceptibles.

Pourtant, leurs PDG respectifs ? Steve Ballmer pour Microsoft et John Chambers pour Cisco ? ont tenu à rassurer leurs clients respectifs lors d’un entretien mené lundi par le journaliste américain Charlie Rose, et diffusé en ligne dans le monde entier. Tout en reconnaissant qu’ils resteront en concurrence frontale sur plusieurs segments, les deux dirigeants se sont déclarés soucieux d’accroître la collaboration entre les deux groupes, l’objectif étant de permettre aux clients d’utiliser ensemble leurs lignes de produits, y compris lorsqu’elles sont concurrentes.

Steve Ballmer et John Chambers ont par ailleurs annoncé qu’ils entendent collaborer pour garantir l’interopérabilité entre leurs applications dans sept domaines, dont la sécurité, l’architecture des systèmes d’information, l’administration, les loisirs numériques, l’informatique mobile et la communication unifiée. Pour mémoire, dans ce dernier domaine, Microsoft a auparavant conclu une entente avec Nortel Networks, un autre équipementier télécoms.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur