Microsoft et Cisco soutiennent IPv6

Cloud

Le protocole IP actuel commence sérieusement à vieillir. Heureusement, l’IETF travaille depuis longtemps déjà à son remplaçant, appelé IPv6. La norme est prête, il ne manque plus que le large soutien des éditeurs et constructeurs.

Un nouveau pas vient d’être franchi vers l’adoption d’une nouvelle version du protocole Internet (IP). Microsoft et Cisco viennent en effet d’annoncer leur intention d’inclure cette nouvelle norme dans leurs produits cette année.

La version 6 du protocole (IPv6) a été développée par l’Internet Engineering Task Force (IETF) pour résoudre les problèmes posés par les limitations de l’actuel IPv4, qui ne procure, par exemple, que quelques milliards d’adresses uniques (du type 123.123.123.123). Dans l’optique où tout objet connecté disposera de son adresse unique, ce nombre n’est pas suffisant. La nouvelle version remplace l’adressage sur 32 bits par un système sur 128 bits, ce qui permettra d’identifier un nombre quasiment infini d’objets connectés.

Microsoft a informé la prochaine disponibilité d’un “pile” de connexion IPv6 pour Windows 2000, tandis que Cisco annonçait la mise à jour de son système de gestion de la qualité de service IOS.

Bien que bon nombre de produits signés Sun Microsystems, Nortel Networks ou 3Com incluent déjà IPv6 depuis un certain temps, Jim Bound, co-directeur du forum technique IPv6 et l’un des principaux membres du personnel technique chez Compaq, a promis que l’annonce de l’adoption du protocole par Microsoft et Cisco signifiait que d’autres sociétés allaient sûrement suivre le mouvement. “Ce sont les deux supporters les plus cruciaux pour IPv6. Cela signifie que la concurrence entre les fournisseurs va être multipliée par dix, ce qui est bon pour le marché et pour IPv6” a-t-il déclaré.

Une préversion, dite de démonstration technologique, est disponible sur le site de Microsoft. La société a indiqué que cette version était destinée à aider les développeurs Windows 2000 à préparer leurs applications au prochain protocole. Jusqu’à maintenant, Microsoft n’avait rendu public qu’une version prototype directement issue de ses labos de recherche.

De son côté, Cisco va rendre ses matériels et ses logiciels compatibles avec IPv6, y compris la version 12.1(5)T de son système IOS, dont la sortie est prévue pour octobre prochain. Les versions futures d’IOS incluront toute la gamme des fonctions d’IPv6 et offriront de meilleures performances. Steve Deering, employé de Cisco et co-responsable du groupe de travail sur IPv6 au sein de l’IETF, a assuré que le déploiement d’IPv6 a demandé beaucoup de temps mais que les effort portaient leurs fruits. “Nous savions quand nous avons commencé que cela nous prendrait environ 10 ans. Essayer de déployer IPv6, ce n’est pas comme distribuer un nouveau logiciel , tel un butineur Internet, parce que cela implique la mise à jour de routeurs et des systèmes d’exploitation” a-t-il expliqué.

“Il a d’abord fallu que nous nous mettions d’accord sur des standards et ensuite demander aux éditeurs et constructeurs de les implémenter. Nous avons passé toutes ces étapes et, maintenant, nous voyons apparaître les premiers produits”, a-t-il ajouté. D’autres supporters devraient bientôt arriver mais la véritable mutation ne devrait pas commencer avant un an.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur