Microsoft facilite la migration d’Evernote vers OneNote

Apps mobilesCloudData-stockageMobilitéStockage
microsoft-onenote-outil-migration-evernote
5 8

Microsoft déballe un outil facilitant la migration d’Evernote vers OneNote. C’est la guerre dans les outils de la prise de notes sur les terminaux numériques.

Microsoft dévoile un outil de migration d’Evernote vers OneNote.

Objectif : consolider la place dominante de OneNote dans le domaine de la prise de notes à partir des terminaux numériques mobiles (tablettes et smartphones).

Baptisé OneNote Importer Tool, l’outil de Microsoft est exclusivement disponible pour Windows. Mais, il arrivera sur Mac dans les prochains mois selon une contribution blog officielle.

Microsoft met en avant la popularité de son service sur toutes les plateformes, n’hésitant pas à rappeler les notes données par les utilisateurs : 4+ sur le Mac App Store, 4.0 sur Android, 4.3 sur Windows et 4.5 sur iOS. De quoi aiguiser l’envie de passer d’Evernote à OneNote ?

Pour l’heure, le seul frein concernait les notes déjà rédigées qui ancraient les utilisateurs sur Evernote. Avec son outil, la barrière est levée.

Selon Microsoft, les 2 services sont « similaires à de nombreux égards ». Mais, OneNote offre des avantages, comme les canvas gratuits qui permettent de mélanger texte, images, documents, notes manuscrites, audio, vidéo…

Disponible gratuitement sur de nombreuses plates-formes, OneNote fait aussi partie de la suite bureautique Office et a, de ce fait, des liens tenus avec Outlook, Word, Excel et PowerPoint.

Microsoft enfonce le clou en rappelant que le coût de l’abonnement à Evernote Premium (50 dollars par an) représente plus de 70% du coût d’un abonnement à Office Office 365 Personnel (à 70 dollars par an).

Pour utiliser l’outil de migration, il est nécessaire de disposer d’un PC évoluant sous Windows 7 minimum. Pour accélérer le processus de migration, il est recommandé d’avoir installé au préalable Evernote pour Windows, de s’être identifié sur le service et d’avoir synchronisé les notes sur sa machine.

Une fois les notes importées sur OneNote, elles se synchronisent automatiquement sur tous les appareils où l’application de Microsoft est installée.

Evernote : passe difficile

C’est une période mouvementée pour Evernote. L’année 2015 a été marquée par des restructurations.

L’éditeur californien, qui exploite un service de bloc-notes virtuel en mode freemium (un socle gratuit auquel se greffent des fonctionnalités payantes), avait supprimé 47 postes en septembre, soit 13 % de sa masse salariale.

Plusieurs services ont été laissés à l’abandon : Skitch (à l’exception de la mouture Mac), Evernote Food, Clearly et l’appli pour la smartwatch Pebble. En février, Evernote mettait aussi un terme à son magasin en ligne d’articles.

Le management a également été modifié en juillet 2015. Phil Libin, co-fondateur d’Evernote, a laissé les fonctions de CEO à Chris O’Neill (ex-Google) pour prendre celles de président exécutif.

(Crédit photo : @Microsoft)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur