Microsoft fonce vers l’hébergement d’applications

Cloud
Information - news

Le président de Microsoft Steve Ballmer a expliqué que le géant mondial va progressivement mettre le cap vers l’hébergement d’applications sur Internet. Proposant à l’avenir Exchange ou Office en location sur le Web, l’éditeur prévoit d’utiliser ce nouveau modèle pour faciliter la mise à jour de ses applications.

Steve Ballmer, le président de Microsoft, a annoncé jeudi 14 octobre lors d’une conférence Gartner Group à Orlando, que sa compagnie allait muer pour devenir un fournisseur de logiciels en ligne d’ici cinq à sept ans. D’après le responsable, le nouveau modèle économique de l’Internet incitera toute l’industrie du logiciel à se tourner vers l’hébergement d’applications (ASP en anglais, pour Application Service Provider). “Il ne restera personne dans l’industrie logicielle dont les applications ne se seront pas transformées en services”, a expliqué Steve Ballmer.

A en croire Steve Ballmer, l’Internet deviendra le champ de bataille de trois types d’hébergeurs d’applications. Première catégorie : des prestataires de services proposeront de porter les applications des entreprises sur Internet. La seconde catégorie sera celle des éditeurs qui lancent des applications hébergées et fournissent à travers elles des services (gestion de l’information, etc.). Enfin, la troisième catégorie de professionnels ASP sera celle des hébergeurs qui proposeront l’intégration en ligne de plusieurs logiciels fournis par les éditeurs. “Nous serons dans la deuxième catégorie pour des produits comme Exchange et Office”, a lancé Steve Ballmer…tout en assurant que la firme de Redmond offrira des plates-formes à la plupart des différents professionnels ASP.

A l’occasion de la conférence, plusieurs responsables informatiques et analystes ont reproché à Steve Ballmer le comportement hostile de Microsoft, son manque d’innovation et le refus de donner à ses clients des indications sur les orientations prises par la compagnie. Ils ont aussi fait remarquer que Microsoft ne satisfaisait guère les besoins des clients quant à l’amélioration des applications et des politiques de licence. “Vos clients sont fatigués d’entendre que la réponse à leur problème est de passer à la nouvelle mise à jour”, a lancé Michael Gartenberg, directeur des études au sein du Gartner Group. Pour lui répondre, Steve Ballmer a souligné que le passage à l’hébergement d’applications était la seule véritable solution. “La réponse à tous les problèmes de tous les éditeurs est de modifier leurs logiciels. Le problème fondamental est qu’il n’existe pas d’infrastructure qui nous permette de diffuser de nouveaux patchs et de nouveaux bits”, considère Steve Ballmer. L’hébergement d’applications permettrait de mettre à jour facilement les logiciels sans constamment modifier les outils de l’utilisateur.

Pour en savoir plus : http://www.microsoft.com (US)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur