Microsoft imagine un monde plus vert à Paris

Cloud

L’éditeur organise la finale de son défi Imagine Cup réservée aux étudiants passionnés par l’innovation. Thème imposé : technologies et enviromment.

Microsoft tient ses “Assises du numérique” à Paris. Jeudi soir, il a inauguré à l’Hôtel de Ville la sixième édition de l’Imagine Cup, une compétition qui réunit des étudiants venus de tous pays chargés de relever des défis technologiques en faisant appel à leur imagination.

Pour cette finale 2008, 370 meilleurs étudiants répartis en 124 équipes ont investi la capitale et vont tenter de remporter le grand prix : 240 000 dollars (environ 152 000 euros). Thème imposé : “inventer des solutions technologiques innovantes qui visent à répondre aux grands enjeux environnementaux”. Les gagnants seront récompensés le mardi 8 juillet, lors de la cérémonie de clôture de l’Imagine Cup.

Les équipes et les étudiants en lice (certains arrivent en solo) se répartissent en neuf catégories : conception de logiciel, développement embarqué, développement de jeu vidéo, “Projet Hoshimi” (programmation – bataille de robots), système et réseaux, algorithme, photographie, court-métrage et conception d’interface.

A travers cet événement, Microsoft met en avant une image d’entreprise dynamique dans le secteur IT et son goût pour les challenges technologiques. C’est aussi une occasion de répérer des profils intéressants (développeurs, chef de projets, … ) susceptibles d’intégrer la firme. Une série de sponsors s’associe aussi à la finale de l’Imagine Cup (Air France, Avanade, British Telecom, Dassault Systèmes, HP, Novotel, Paramount Pictures, Quiksilver Inc).

Emanation de CO2 = combien d’arbres ?

Parallèlement à la compétition, Microsoft a organisé quelques rendez-vous IT. Dimanche prochain, à l’occasion de la journée de l’innovation en France, l’éditeur propose de suivre une intervention d’Andrew Herbert, Directeur général du laboratoire Microsoft Research à Cambridge, sur le thème : l’innovation technologique au service de l’environnement.

Le lundi, honneur à la gente féminine avec un débat organisé à l’Unesco sur la manière de “promouvoir et d’aider les jeunes femmes à émerger professionnellement dans ce secteur” .

Un petit geste pour la nature vaut mieux que les grands discours : pour “compenser la production de CO2 faite par cette manifestation”, Microsoft va contribuer au financement de projets de plantation d’arbres dans les parcs et jardins publics de la ville. 5000 arbres seraient ainsi subventionnés.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur