Microsoft investit 125 M$ dans Inprise

Cloud

Microsoft s’accapare 10% du capital d’Inprise en investissant 125 millions de dollars dans son ancien concurrent.

Microsoft rachète les technologies son ancien concurrent Inprise, ex-Borland, en investissant 125 millions de dollars dans la société, dont 25M$ pour l’acquisition de 10% du capital de l’éditeur d’outils de développements. Microsoft fournit à Inprise les technologies de la plate-forme Windows et obtient en contrepartie le droits d’utiliser la technologie Inprise dans les produits Microsoft résolvant au passage un certain nombre d’anciens problèmes de brevets et de licences de technologies.

Au terme de cet accord, Inprise détient la licence des librairie C++ Microsoft Foundation Classes et celle de la plate-forme logicielle du kit de développement Windows. Autre point, le support d’exploitation Microsoft Windows 2000, incluant COM+ et l’architecture Windows DNA. Des deux cotés, on se félicite de cet accord. “Ceci est une bonne base pour étendre le support par Inprise des plates-formes Windows et des plus récentes technologies Internet de Microsoft” a déclaré Dale Fuller, président par interim et CEO d’Inprise. “Inprise est très largement connu pour sa famille d’outils Borland qui supportent Windows, et nous sommes impatients d’étendre notre alliance avec la société”, réplique-t-on du coté de Microsoft. Voilà de quoi régler une guerre concurrentielle qui a opposé les deux sociétés durant les années 80.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur