Microsoft investit dans la Silicon Valley russe

EntrepriseStart-up

Microsoft s’associe à la Fondation Skolkovo qui gère un vaste complexe R&D à proximité de Moscou. Il va investir 10 millions de dollars dans une centaine de start-up sur 10 ans.

Les jeunes pousses du Skolkovo Innovation Center (proximité de Moscou) qui reçoivent des fonds du Microsoft Russia Seed Fund vont désormais bénéficier d’une subvention équivalente de la Skolkovo Foundation.

Ce vaste complexe de recherche et développement est considéré comme la nouvelle Silicon Valley russe.

Sa construction avait débuté en 2010 sous l’impulsion du Président russe Dimitri Medvedev et l’inauguration est prévue à l’horizon 2014.

Skolkovo est aussi le nom de la fondation (gérée par l’État russe) chargée de la construction et du développement du projet.

Microsoft a été un des premiers partenaires internationaux du hub technologique.

Dès 2010, l’éditeur de Windows a commencé à investir dans les start-up localisées à Skolkovo à travers un fonds d’amorçage (Microsoft Russia Seed Fund).

Il compte investir 10 millions de dollars dans une centaine de start-up sur une période de 10 ans.

L’annonce de l’accord a été faite la semaine dernière par Viktor Vekselberg, Président de la Fondation Skolkovo, et Kevin Turner, Directeur opérationnel de Microsoft (COO).

En plus de ces investissements sélectifs, toutes les entreprises du complexe pourront bénéficier du Microsoft Action Pack Subscription (MAPS) à des conditions avantageuses (329 dollars par an contre 20 000 dollars au prix standard).

Ce pack inclut par exemple Windows 7 Pro, Microsoft Office Professional Plus 2010 et la plupart des “outils de productivité” de Microsoft, avec leur support technique.

Cerise sur le gâteau, les entreprises de Skolkovo pourront aussi rejoindre le Microsoft Partner Network gratuitement.

Cela leur permettra de profiter des services de conseils de Microsoft à destination des entrepreneurs et d’inclure leurs produits dans les catalogues en ligne de Microsoft. De quoi toucher des milliers de clients potentiels.

La firme de Steve Ballmer va également créer un centre R&D logiciel dans cette Silicon Valley russe et y maintiendra donc une présence permanente.

La première jeune pousse à avoir bénéficié de ce double support s’appelle Speereo, qui développe des systèmes de commandes et de reconnaissance vocale.

Elle a reçu 1,5 million de roubles (36 000 euros) en guise d’amorçage de la part de Microsoft, et une somme identique de la Fondation Skolkovo.

Adaptation en français d’un article d’East-West Digital News en date du 14 novembre 2011 : Microsoft and Skolkovo to co-invest in Russian tech companies


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur