Microsoft joue l’ouverture avec Viridian

Cloud

L’éditeur a choisi d’ouvrir son logiciel de virtualisation en intégrant son API Hypercall à son programme OSP (Open Specification Promise).

Microsoft a décidé d’ouvrir sa technologie de serveur de virtualisation en élargissant son engagement Open Specification Promise à l’API Hypercall de Viridian. Les développeurs pourront ainsi désormais utiliser cette interface de programmation Hypercall de Viridian pour développer leurs propres composants de virtualisation compatibles avec Windows Server 2008. 

En ouvrant son logiciel, Microsoft renonce à toute réclamation de propriété intellectuelle et lève la menace d’un litige pour violation de brevets. Une première version de l’API Hypercall a été publiée sur le site Web de Microsoft. La version complète de l’API sera publiée lors de l’entrée en production de Windows Server Virtualization à la fin 2008.

L’API a été tout d’abord présentée aux participants de la 2006 Windows Hardware Engineering Conference. Microsoft a présenté son Open Specification Promise en septembre dernier.

Adaptation de l’article Microsoft opens up its virtualisation software de Vnunet.com en date du 28 octobre 2007.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur