Microsoft lorgnerait vers Copernic

Régulations

Le méta-moteur de recherche Copernic pourrait être racheté par Microsoft, pour être intégré dans les futures version d’Internet Explorer. Les rumeurs se font persistantes, et ne sont pas démenties par le principal intéressé.

Copernic Technologies, éditeur canadien de l’excellent méta-moteur de recherche Copernic 99, serait en pourparlers avec Microsoft, d’après nos confrères de Multimédium. Les rumeurs de rachat du québécois par le géant de Redmond se font persistantes, et s’accorderaient tout à fait avec la stratégie éprouvée de Microsoft : racheter des technologies tierces pour améliorer ses propres produits. C’est certainement la popularité croissante de Sherlock II, l’outil de recherche de MacOS 9, qui pousse l’éditeur de Windows à trouver une parade.Contacté par téléphone, Martin Bouchard, président de Copernic Technologies, s’est refusé à confirmer toute rencontre avec les dirigeants de Microsoft, sans pour autant apporter de démenti. Prudent, il se cantonne à déclarer que Copernic “a des projets intéressants en général, et que nous avons toujours suivi un plan de marche basé sur les appels publics, depuis le départ de l’entreprise.” Il reconnaît néanmoins que “si certaines bifurcations dans le plan de marche étaient favorables à l’entreprise, on pourrait les prendre, mais il faut voir de quelle façon.” Martin Bouchard s’est encore moins risqué à donner une quelconque estimation d’un éventuel prix de vente, ni même une indication sur la nature exacte des relations qui pourraient naître entre Microsoft et Copernic. L’affaire reste donc à suivre, mais elle démontre en tout cas la reconnaissance des nombreuses qualités du logiciel québécois, lequel devrait encore s’enrichir de nouvelles fonctions dans les mois qui viennent.Pour en savoir plus : le site de Copernic


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur