Microsoft ouvrira une partie de Silverlight

Cloud

La firme de Redmond annonce l’ouverture de la couche DLR et du langage
IronPython de son nouveau module Rich Internet Application.

Microsoft s’apprête à publier le code source d’une partie de son tout nouveau module d’extension Silverlight destiné à concurrencer le Flash d’Adobe.

Silverlight a été présenté pour la première fois en avril à la conférence National Association of Broadcasters de 2007. Il a été publié en version bêta publique le 30 avril.

Microsoft basculera plus spécifiquement en open source le Dynamic Language Runtime (DLR) et le langage IronPython.

“Nous publions le langage IronPython et la couche DLR, qui est une couche supérieure de l’environnement Common Language Runtime,” a indiqué Jim Hugunin, un responsable de développement pour le CLR de Microsoft. “Nous publions les deux sur CodePlex sous la licence Ms-PL (Microsoft Permissive License), c’est-à-dire la licence Microsoft apparentée à la Berkeley Software Distribution.

Le représentant de Microsoft précise : “Nous faisons cela en partie pour inviter chacun à l’essayer, à nous donner un maximum de commentaires et à l’utiliser pour réaliser des choses intéressantes. Cette démarche s’inscrit largement dans un esprit ‘source disponible, faites ce que vous voulez avec'” .

La licence Microsoft Permissive License permet aux développeurs et aux utilisateurs de visualiser, modifier et redistribuer du code source commercial et non-commercial sans avoir à verser de royalties à Microsoft. En revanche, les développeurs sont en droit de réclamer des frais de licence pour tout code qu’ils auront ajouté au logiciel.

Traduction d’un article de Vnunet.com en date du 1er mai 2007


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur