Microsoft poursuit son incursion dans la Business Intelligence

Cloud

L’éditeur va lancer Business Scorecard Manager 2005 et enrichir la prochaine version d’Office de fonctions de partage d’informations.

La Business Intelligence (BI), ou informatique décisionnelle, est un marché qui ne cesse de se développer ces dernières années. Elle englobe les outils qui permettent l’accès aux informations stratégiques de l’entreprise et leur partage, dans le but de fournir aux responsables de l’entreprise une aide à la décision. Selon IDC, la BI connaît une croissance annuelle de 17 % depuis dix ans pour générer aujourd’hui un revenu annuel de 4,3 milliards de dollars. Difficile pour Microsoft de laisser passer une telle manne, d’autant que nombreux sont les acteurs du marché : Business Objects, IBM, Oracle… Si l’éditeur de Redmond dispose déjà d’outils de BI avec la gamme SharePoint et l’environnement SQL Server 2005 (attendu pour le 7 novembre prochain), il compte bien renforcer sa position à travers sa future suite bureautique Office 12, attendue dans le courant du second semestre 2006.

Dans ce cadre, Microsoft a annoncé, lundi 24 octobre, quelques innovations qui visent à renforcer le partage d’informations en environnement professionnel. A commencer par Excel, qui est probablement l’outil de production d’informations professionnelles le plus utilisé en entreprise. Excel 12 intégrera de nouvelles fonctions dont le support des services d’analyse (Analysis Services) de SQL Server 2005, une capacité élargie du tableur, des améliorations dans les fonctions de tri et de filtrage, etc. Ces nouveaux services faciliteront le partage de feuilles de calcul sur un serveur et permettront notamment de les visualiser à partir d’un navigateur (Microsoft ne précise pas si cette propriété sera disponible avec les fureteurs autres que Internet Explorer).

Tableaux de bord personnalisés

Ces implémentations, baptisées Excel Services, seront bien sûr disponibles sous SharePoint Products and Technologies qui sera également intégré à l’une des versions d’Office 12. La nouvelle version de SharePoint, qui servira de portail d’accès aux informations de l’entreprise, permettra notamment de construire des tableaux de bord personnalisés combinant données et graphismes et offrira des outils de recherche avancés. Le tout sans avoir à saisir une seule ligne de code.

Enfin, Microsoft Office Business Scorecard Manager 2005 s’intègre également à la stratégie BI de l’éditeur. Business Scorecard Manager est un nouveau serveur “d’indicateurs métiers” qui permet de contruire des tableaux de bord prospectifs dans l’environnement du système Office. Selon Microsoft, Business Scorecard Manager “étend la plate-forme SQL Server afin d’aider les organisations à déployer à grande échelle des cartes de suivi personnalisées destinées aux employés afin qu’ils suivent les indicateurs de performances selon leurs objectifs”. L’outil sera disponible dès le 1er novembre prochain (en anglais dans un premier temps). La version serveur de Business Scorecard Manager 2005 sera proposée à partir de 5 000 dollars, auxquels il faudra ajouter 175 dollars par poste client.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur