Microsoft pousse le volet marketing sur ses nouveaux logiciels BtoB

Cloud

La vaste campagne “People Ready” a pour but de démontrer la qualité supérieure des produits de Microsoft face à ceux d’IBM.

Steve Ballmer, Directeur général du groupe Microsoft, s’est engagé à investir 500 millions de dollars dans une nouvelle initiative marketing baptisée “People Ready” qui a pour but d’orienter ses nouvelles applications business (gestion, productivité et middleware) vers une cible plus large de clients professionnels.

Cette initiative a vocation à mettre en valeur les fonctionnalités d’intégration, de collaboration et de business dans les prochaines versions des outils Microsoft comme Windows Vista, Office 2007, Windows Mobile, Exchange et SQL Server 2005.

“People Ready est une extension naturelle de notre vision fondamentale qui est de donner du pouvoir aux gens via les logiciels. Aujourd’hui, nous franchissons une étape en montrant comment ces outils vont fonctionner ensemble dans une nouvelle approche qui renforce l’innovation et qui génère de la valeur ajoutée pour le business”, déclare Steve Ballmer dans un communiqué de presse.

L’approche “People Ready” est orientée utilisateurs finaux afin de leur permettre de définir des process de business de manière intuitive et de dépasser la pure barrière technologique.

Par exemple, les services de communication unifiée peuvent faire sauter les barrières entre e-mail, téléphone, messagerie instantanée et Web conférences. Les progrès dans les recherche d’information permettent de dévérouiller l’information qui n’était pas accessible jusqu’ici aux collaborateurs.

Steve Ballmer a présenté jeudi l’initiative “People Ready” à l’occasion d’une présentation à ImpactPeople, un forum professionnel sponsorisé par Microsoft qui se déroule à New York.

Il a mis en valeur la business intelligence qui est un autre thème de prédilection que lequel l’éditeur de logiciels souhaite améliorer son positionnement. Selon Microsoft, les outils actuels sont trop complexes, trop chers et manque d’intégration avec les produits auxquels les utilisateurs sont familiers. Ainsi, Microsoft projette de placer le décisionnel comme partie intégrante de la prochaine suite bureautique Office 2007.

L’initiative marketing n’implique pas la sortie de nouveaux produits et remplace la campagne autour de “l’entreprise agile” que Microsoft avait démarrée il y a plusieurs années.

“C’est ainsi que Microsoft doit parler au monde du business en expliquant pourquoi nous sommes des bons vendeurs de solutions IT et particulièment comment nous nous distinguons d’IBM”, commente Rob Helm, directeur de recherche en relation avec les cabinets d’analyses au sein de Microsoft. Celui-ci estime qu’IBM dispose d’une place plus importante dans l’esprit des cadres supérieurs au sein des entreprises que Microsoft. “La nouvelle campagne marketing de Microsoft a pour objectif de toucher les CEO mais aussi les autres top managers et de leur expliquer pourquoi Microsoft est un éditeur utile de solutions IT.”, poursuit Rob Helm.

(Traduction d’un article de Vnunet.com en date du 17 mars 2006)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur