Microsoft présente le Tablet PC au Comdex

Cloud

A l’occasion de l’ouverture du Comdex, Bill Gates a présenté le Tablet PC, un ordinateur au format A4 sur lequel on écrit manuellement. Cet ordinateur du futur n’entrera pas en production avant 2002.

Un format d’ardoise, les fonctionnalités d’un ordinateur, la mobilité d’un portable, le tout sans fil, c’est le Tablet PC. Présenté dimanche soir par Bill Gates, un prototype du Tablet PC a fait l’ouverture du Comdex, salon de la haute technologie qui se tient du 13 au 17 novembre à Las Vegas et où sont attendues 200 000 personnes pour 2 000 exposants.

Un stylet pour souris

Le Tablet PC fonctionne à la manière d’un Palm, par reconnaissance d’écriture, à l’aide d’un stylet qui vient imprimer une sorte d’encre électronique couleur. Toutefois, il est possible de brancher un clavier via un port USB. S’il fonctionne à la reconnaissance de l’écriture, le Tablet PC se veut plus qu’un simple PDA. D’abord par la taille, avec un format proche du A4 (21,59 x 27,94 cm). Ensuite parce qu’il intègre l’architecture d’un PC traditionnel : disque dur de 10 Go, processeur cadencé à 500-600 MHz (on parle d’ailleurs du Crusoe), 128 Mo de RAM. Enfin, parce qu’il devrait tourner sous un système d’exploitation propre à Microsoft. On parle de Whistler, nom de code du futur système d’exploitation unifié Windows (voir édition du 2 novembre 2000). Tablet PC présentera donc l’avantage de pouvoir exploiter les logiciels courants comme la suite bureautique Office (Word, Excel…) et les logiciels de navigation (Internet Explorer, Outlook Express…).

Production en 2002

Le Tablet PC est-il l’ordinateur du futur ? Rien n’est moins sûr. La reconnaissance de l’écriture est une technologie encore mal maîtrisée. On se souvient de l’échec du Newton, le premier PDA d’Apple au début des années 90, dû, notamment, à sa reconnaissance de caractères laborieuse. Certes, l’expérience de Newton a profité au Palm dont la technologie de reconnaissance d’écriture est certainement aujourd’hui la plus aboutie bien que répondant à un système très codifié et quelque peu contraignant. Microsoft fera-t-il mieux ? Cela reste à vérifier. Par ailleurs, la construction (par des partenaires OEM) et la commercialisation du Tablet PC ne sont pas prévues avant 2002. Quasiment une éternité dans l’univers de l’industrie informatique d’où peuvent émerger des produits concurrents plus “intelligents”.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur