Microsoft Virtual Server R2 devient gratuit et compatible Linux

Cloud
Information - news

L’éditeur de Windows propose désormais gratuitement son environnement de virtualisation et s’ouvre au monde libre.

Après une première mouture lancée en 2004 (voir édition du 15 septembre 2004), la R2 (ou “Release 2”) du logiciel de virtualisation Virtual Server 2005 est apparue en 2005. Cette machine virtuelle permet de créer sur un seul système (PC ou serveur) plusieurs espaces virtuels dotés de leurs propres environnements applicatifs. Elle autorise ainsi une réduction des investissements des entreprises dans le hardware.

Initialement payant, Virtual Server R2 est désormais disponible en téléchargement gratuit sur le site de Microsoft. Pourquoi? “La fonction de virtualisation à tendance à se répandre et à se banaliser”, explique Eric Nataf, responsable de l’offre infrastructure de Microsoft France, pour qui “la valeur se situe de plus en plus au niveau des outils de management” (console d’administration?).

Il ajoute que Microsoft apportera “un support officiel de Linux dans Virtual Server”, avec pour l’instant deux “add-ins” gratuits pour deux des distributions Linux les plus répandues: Red Hat et Novell SuSE. Cela répond, selon lui, “à une demande forte des clients pour gérer à la fois du Windows et du Linux” . Un support technique sera également offert aux clients utilisant Virtual Server 2005 R2 pour consolider des applications tournant sous Linux.

Une volonté de rivaliser avec VMWare, XenSource et Novell?

Ce passage de Microsoft au gratuit s’inscrit dans la lignée des mouvements qui ont déjà été engagés par certains de ses concurrents sur ce segment. VMware, une filiale d’EMC, a lancé des versions gratuites de ses environnements de virtualisation pour PC

(voir édition du 16 décembre 2005 ) et serveur (VMWare Server). Novell a lui dernièrement annoncé le support du standard open source de visualisation Xen par sa nouvelle distribution serveur ( voir édition du 24 mars 2006).

A noter, enfin, que Microsoft vient de décaler au début de lannée 2007 la sortie de la prochaine mise à jour de Virtual Server (SP1 pour Service Pack 1). Initialement prévue pour la fin de l’année 2006, cette version “supportera les technologies de virtualisation hardware dI’ntel et AMD”, conclut Eric Nataf. Elle sera également directement intégrée dans la prochaine édition serveur de “Longhorn” (la version serveur du prochain OS de microsoft n’a pas été rebaptisée “Vista”).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur