Mini 1000 : HP réinvestit le marché des netbooks

Mobilité

Une nouvelle gamme part à la conquête du juteux marché des netbooks : il s’agit des Mini 1000 de HP. Ils peuvent même être configurés selon ses besoins.

Après avoir lancé son mini-portable Mini-Note en août dernier, le constructeur américain propose une nouvelle gamme de netbooks, à l’approche des fêtes de Noël : les Mini 1000. Cette gamme se décline en trois modèles : le Mini 1000, le Mini 1000 MIE (Mobile Internet Experience) et le Mini 1000 Vivienne Tam. Le Mini 1000 et le Vivienne Tam tourneront sous Windows XP, tandis que le 1000 MIE embarquera la distribution Ubuntu de Linux.

Premier bon point : ces netbooks ont un design irréprochable, avec leur coque noire laquée, ou rouge pour le modèle Vivienne Tam. Autre avantage : HP proposera plusieurs configurations possibles pour ses modèles Mini 1000 et 1000 MIE, avec des écrans de 8,9 ou 10,2 pouces, une mémoire vive DDR2 de 512 Mo, 1 ou 2 Go, et soit un disque dur à mémoire flash SSD de 8 ou 16 Go, soit un disque dur traditionnel de 60 Go.

Les autres équipements sont plus traditionnels : un processeur Intel Atom N270 cadencé à 1,6 GHz, alors que le processeur du Mini-Note était un VIA C7-M, une webcam de 1,3 Megapixels, le Bluetooth et le Wi-Fi 802.11 g, un lecteur de cartes mémoire, deux ports USB et une batterie 3 cellules. Et petit plus : HP précise qu’il sera possible d’y intégrer une carte 3G à partir de décembre prochain.

Le modèle Mini 1000 est disponible actuellement aux Etats-Unis pour 399 dollars. Le Mini 1000 MIE sortira sur le territoire américain en janvier prochain et sera commercialisé à 379 dollars. Le modèle Vivienne Tam sera quant à lui disponible à la mi-décembre pour un prix (un peu prohibitif pour un netbook) de 699 dollars. HP n’a pour l’instant indiqué aucune date de sortie pour le marché européen.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur