Mobile Broadband : un label pour les PC portables connectés en haut débit mobile

Mobilité

Sous l’égide du GSMA, des acteurs des télécoms et de l’informatique s’associent pour promouvoir le haut débit mobile au niveau international.

La GSM Association (GSMA) a lancé un plan pour la promotion de réseaux de type 3G et 3G+ au lieu de Wi-Fi pour l’accès à l’Internet mobile.

Soutenue par des opérateurs de téléphonie mobile et des fabricants d’ordinateurs portables, ainsi que par Microsoft, l’initiative Mobile Broadband vise à faire pour le haut débit 3G une marque reconnaissable pour les acheteurs et une norme de référence commune pour les fabricants.

Pour la première phase de cette initiative, le logo “Mobile Broadband” sera ainsi implanté sur tous les ordinateurs portables qui auront pré-installer des pilotes permettant de gérer des modules 3G.

“Le sigle Mobile Broadband assure aux clients que le périphérique acheté pourra toujours se connecter partout où un réseau mobile large bande est disponible, tout en bénéficiant d’un haut standard de simplicité et de mobilité”, déclare Michael O’Hara, Directeur marketing de la GSMA. La GSMA est une association professionnelle représentant les opérateurs mondiaux de réseau GSM.

Il a ajouté qu’avec des vitesses pouvant maintenant aller jusqu’à 7,2 Mbit/s, les services 3G sont une technologie attrayante permettant aux utilisateurs de bénéficier d’un accès haut débit à Internet où qu’ils se trouvent, et non pas uniquement s’ils sont proches d’un hotspot Wi-Fi.

Vers de nouveaux périphériques connectés au haut débit mobile

Lenovo, Dell, Asus et Toshiba ont annoncé leur soutien de ce plan et déclarent qu’ils présenteront bientôt des modèles d’ordinateur portable certifiés. Les premiers modèles devraient être disponibles d’ici la fin de l’année.

Vodafone, T-Mobile, Orange et Three font partie des opérateurs qui fourniront des services sans fil, et les clients devraient voir apparaître des ordinateurs portables subventionnés par un plan de données mobiles de la même façon que les téléphones portables, d’après O’Hara.

Toutefois, l’intégration de Mobile Broadband aux ordinateurs portables n’est que la première étape d’une stratégie plus vaste visant intégrer des possibilités d’accès et de gestion de l’Internet sans fil à une plus vaste gamme de périphériques, comme les baladeurs MP3 ou les appareils photo numériques.

Adaptation d’un article Vnunet.com en date du 30 septembre 2008 et intitulé GSMA unveils branding for connected laptops


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur