Mobile : China Telecom part à l’assaut du marché européen

MobilitéOpérateursRéseaux

En partenariat avec le MVNO Everything Everywhere, l’opérateur télécoms chinois China Telecom lance sa première incursion en Europe, en s’installant sur le marché britannique. Premier objectif : séduire la communauté chinoise locale.

Après les équipementiers et fabricants, sont-ce au tour des opérateurs asiatiques d’envahir le marché européen ? China Telecom va lancer une offre mobile sur le territoire britannique dans le courant du premier trimestre 2012.

Il s’agit de sa première initiative sur le marché européen, et de la seconde hors du marché chinois. L’opérateur a en effet ouvert un premier bureau en Australie en juin 2011, note Silicon.fr.

Pour mettre en oeuvre sa nouvelle stratégie de conquête extérieure, China Telecom a signé un accord d’opérateur mobile de réseau virtuel (MVNO) avec Everything Everywhere, le service d’agrégation des réseaux mobiles virtuels de Transatel. Ce qui porte à 24 son nombre de partenaires au Royaume-Uni.

La communauté chinoise visée

China Telecom visera dans un premier temps la communauté chinoise installée localement ainsi que les touristes asiatiques. Mais l’opérateur virtuel devrait également se montrer très agressif en termes d’offres tarifaires, notamment pour les services concernant les appels vers la Chine.

« Il y a une véritable lacune dans le marché pour la fourniture de services mobile et des tarifs compétitifs adaptés à la population croissante de la Chine au Royaume-Uni », commente Yan Ou, directeur de China Telecom Europe, selon des propos rapportés par Telecoms.com.

Mais China Telecom devra néanmoins élargir sa cible, car la population chinoise au Royaume-Uni compte pour moins de 1  % de celle du pays, selon l’Office nationale des statistiques britannique de mai 2011.

Il n’en reste pas moins que « l’accord est stratégique pour l’expansion de China Telecom en dehors de la Chine et comme une tentative pour faire quelque chose de différent de ses rivaux », commente Steven Hartley, analyste du cabinet Ovum.

China Telecom est en effet le plus petit opérateur mobile chinois avec 12 % du marché local, derrière China Mobile et China Unicom.

 

 

Crédit photo : Copyright vege-Fotolia.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur