Mobile World Congress : Acer se diversifie dans les smartphones

Mobilité

Le troisième constructeur de PC dans le monde présente une première série de smartphones. Objectif : figurer dans le top 5 du marché d’ici 5 ans.

L’objectif est de prendre position pour ensuite gravir les échelons du marché des smartphones. D’ici cinq ans, Acer veut entrer dans le classement des cinq premiers fabricants de smartphones.

Des modèles avec quelques signes distinctifs

Le M900 est un smartphone assez classique : connectivité HSDPA, écran tactile WVGA de 3,8 pouces, GPS, radio FM, Appareil photo numérique de 5 mégapixels avec flash. Petite particularité : le modèle dispose d’un lecteur d’empreintes digitales pour la sécurisation de l’accès.

Avec le F900, Acer a blindé la connectivité : HSDPA/HSUPA et Wi-Fi. Mais la puissance de l’appareil photo a été réduite (3,2 mégapixels avec flash). Le X960 est un modèle plus élaboré avec une webcam en façade pour les appels vidéo et plus affiné (“design élégant et noir”).

Le plus sophistiqué est le DX900, présenté comme le premier smartphone à double carte SIM capable de suppporter l’EDGE et le HSDPA. Ce qui est censé faciliter la répartition des communications professionnelles et personnelles. L’écran VGA est plus petit (2,8 pouces) mais son interface comprend des icônes en 3D.

La touche Flight Mode permet de couper les connexions sans fil instantanément. Le DX900 présente une webcam VGA en façade pour les appels vidéo, un enregistreur vocal, un appareil autofocus à 3,2 megapixels avec flash.

Pour son démarrage, le constructeur taïwanais n’a pas présenté de modèles “révolutionnaires” façon iPhone mais l’objectif était surtout de mettre un pied dans l’étrier.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur