MobileFirst for iOS : Apple et IBM ont passé la première année

Apps mobilesBig dataBusiness intelligenceData-stockageMobilitéSmartphonesTablettes
ibm-apple-applications-mobiles
1 5

Apple et IBM dégainent une nouvelle série d’apps mobiles dans le cadre de leur initiative MobileFirst for iOS lancée il y a un an, mais restent discrets sur les premiers résultats.

Et de 32, comme le nombre d’applications mobiles professionnelles désormais disponibles dans le cadre de l’accord MobileFirst for iOS qui unit Apple et IBM.

Les deux firmes s’étaient officiellement associées en juillet 2014 en signant ce partenariat d’envergure porté sur le développement de solutions maison liées à un panel de services cloud et axées sur le big data analytique.

IBM s’était engagé à proposer « plus d’une centaine » d’applications adaptées spécifiquement aux smartphones et tablettes d’Apple, que ce soit en matière de taille d’écran, de reconnaissance vocale ou d’exploitation de capteurs comme le lecteur d’empreintes digitales Touch ID.

Depuis lors, la liste s’est étendue à l’Apple Watch. La montre connectée est compatible avec deux des dix applications ajoutées cette semaine au catalogue MobileFirst.

La première, baptisée Travel Track, se destine aux voyageurs d’affaires. Également disponible sur iPhone, elle coordonne les déplacements des collaborateurs en fonction de leurs agendas et de leurs réservations, pour faciliter les rencontres sur les points de départ et d’arrivée.

Deuxième application pour les voyageurs d’affaires : Travel Plan, accessible uniquement sur iPhone pour planifier des trajets. La dimension analytique est mise en oeuvre à travers un moteur de recommandation d’hôtels et d’itinéraires de transport.

Deux autres applications figurent dans la catégorie « expérience employé » : Shift Track (iPad) pour la gestion des petites équipes en mode collaboratif et Shift Sync (iPhone, Apple Watch) pour faciliter la mise à jour, par les employés en situation de mobilité, de leurs agendas.

Stratégie verticale

Déjà servis en début d’année* avec Advisor Alerts (gestion de tâches et planification de rendez-vous) ou encore Risk Inspect (évaluation des risques présentés par des clients), les conseillers financiers ont désormais accès à Loan Advise, une application iPad qui leur permet de proposer des prêts personnalisés. S’y adjoint Loan Track (iPhone) pour la visualisation des contrats en cours.

Apple et IBM s’ouvrent aux réparateurs nomades avec Expert Resolve pour iPad. L’objectif : accéder à l’historique des pannes de machines et bénéficier, en conséquence, de conseils pour les remettre en fonctionnement ; éventuellement avec une assistance via FaceTime.

On notera également la disponibilité d’Asset Inspect et de Safe Site sur iPhone. Le premier permet d’étudier les dysfonctionnements d’équipements industriels et de prévenir leur réapparition. Le second exploite notamment la technologie de géolocalisation iBeacon pour permettre à des travailleurs « sur le terrain » de faire remonter des données environnementales.

En complément à cette offre, IBM propose une plate-forme de gestion de terminaux mobiles Apple (MobileFirst Supply and Management) et des services de leasing (crédit-bail).

* Sur la liste d’applications, on trouve aussi Incident Aware (prévention de la criminalité), Sales Assist (aide à la vente au détail), Plan Flight (préparation des vols aériens pour les pilotes) ou encore Hospital RN (identification des chambres de patients et consultation automatique de leurs fiches).

Crédit photo : Khunpat17 – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur