Mobilité : Google développerait un Gphone

Mobilité

Les rumeurs persistent sur les projets de développement d’un téléphone mobile
chez Google. Mais rien de concret pour l’heure.

Google planche bien sur un projet de téléphone mobile. C’est ce qu’a confirmé Isabel Aguilera, la dirigeante de la filiale espagnole du groupe Internet américain, au site média Noticias.es. Elle a notamment déclaré que “une partie du temps, nos ingénieurs travaillent à concevoir un téléphone cellulaire “. Il faut savoir que l’entreprise Google accorde un certain temps “libre” à ses employés afin qu’ils réfléchissent à des projets “personnels” mais en rapport avec un secteur susceptible d’être investi par le moteur. C’est ainsi qu’est né le service Google Actu (Google News).

Une partie des ingénieurs de Google investiraient donc 10 % de leur temps à concevoir Gphone. “Nous restons concentré sur la création d’application et la mise en place de partenariats avec les leaders de l’industrie pour développer des services innovants pour les utilisateurs du monde entier, s’est laconiquement contenté de commenter le porte-parole de Google Erin Fors interrogé par Reuters. Cependant, nous n’avons rien de particulier à annoncer.”

Un téléphone bon marché ?

Selon les rumeurs, Google prendrait le contre-pied de l’iPhone d’Apple en développant un téléphone bon marché à destination notamment des pays en voie de développement. Le Gphone pourrait s’adresser aux utilisateurs qui n’ont pas les moyens d’investir dans un ordinateur. Le Gphone concurrent du PC à 100 dollars du projet One Laptop Per Child du Massachusetts Institute of Technology (MIT) ?

Fin 2006, c’est une autre rumeur qui circulait selon laquelle France Télécom et Google auraient mené des discussions préliminaires pour monter un Google Phone.

D’ici la concrétisation d’un véritable téléphone estampillé Google, la célèbre firme de Mountain View cherche à déployer ses services web sur les téléphones comme Java Gmail pour mobile. S’il a passé des accords avec plusieurs constructeurs (Motorola, Samsung, Sony-Ericsson, RIM/BlackBerry, BenQ…), son concurrent Yahoo a pris de l’avance en intégrant nativement sa technologie dans des gammes de nouveaux terminaux chez Nokia (le numéro 1 du marché) mais aussi Samsung, RIM, Motorola mais aussi HTC et LG Electronics.

Il reste que ce n’est pas la première fois que des rumeurs courent sur les futurs produits Google et que plus d’une ne s’est jamais révélée. L’année dernière, Google devait, selon la rumeur, lancer son propre PC. Sans oublier la suite bureautique que le moteur de recherche devait développer (qui se concrétise finalement via le service en ligne Document et Tableur) ou encore devenir fournisseur d’accès Internet. On attend encore…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur