Mobistar devient Orange : la Belgique rentre dans le rang

Poste de travail
mobistar-devient-orange
2 1

Mobistar adopte la marque Orange, ce qui permet au groupe télécoms d’uniformiser son déploiement commercial en Europe.

Opération rebranding pour Mobistar, filiale belge à 52,91% du groupe Orange.

C’était attendu : l’opérateur prend le nom commercial d’Orange dans un effort d’uniformisation de la communication de la firme télécoms.

Désormais, toutes les filiales européennes ont adopté la marque Orange. A charge pour l’opérateur de faire des efforts pour expliquer ce changement de marque à ses trois millions de clients dans le pays.

Ce sera également l’occasion de rationaliser la gamme d’offres de services et de produits et l’expérience client en boutique qui s’inscrit dans la stratégie Essentiels2020 présentée par la direction en mars 2015.

Au passage, 230 boutiques Mobistar vont passer sous la marque Orange d’ici fin mai.

« Nous sommes ravis que Mobistar devienne Orange au moment où nous généralisons nos offres convergentes fixe-mobile en Belgique », commente Stéphane Richard, P-DG d’Orange.

Jean-Marc Harion, CEO de Mobistar, précise de son côté que le changement concernera aussi les offres pros. « Auprès des entreprises, le changement de marque contribuera à réaffirmer notre leadership, dans le domaine des services internationaux comme dans le domaine du Machine-to-Machine et de l’Internet des Objets. »

Cette opération de rebranding n’implique aucun changement dans la structure actionnariale de Mobistar, précise l’opérateur. La gouvernance de l’entreprise et l’autonomie de gestion de son management ne sont pas non plus affectées.

Cité par Reuters (via Le Figaro), Stéphane Richard a commenté l’état de la situation capitalistique de Mobistar : »On est heureux avec la situation actuelle mais attentifs à garder la cotation de la société et les investisseurs minoritaires. » Entre 2014 et 2015, des rumeurs de vente de Mobistar avaient circulé.

Le P-DG d’Orange précise : « La situation nous convient assez bien, elle nous permet d’avoir un contrôle clair mais aussi de préserver la diversité avec la présence d’investisseurs institutionnels belges au capital. »

Le groupe Orange est majoritaire tandis qu’une part de 35,9% du capital a été mise au flottant. Le reliquat est détenu par des sociétés de gestion comme Schroders, Boussard & Gauvaudan Asset Management et M&G Investment Management Ltd.

La dernière filiale du groupe télécoms ayant fait l’objet d’un rebranding concernait les activités d’Orange en Egypte.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur