L’app TV Molotov lève 22 millions d’euros : TDF et Sky sont sur les ondes

Apps mobilesEntrepriseLevées de fondsMobilitéStart-up
molotov-levee-fonds

Sky (opérateur britannique de TV par satellite) et TDF (principal diffuseur TV en France) entrent au capital de Molotov dans le cadre d’un tour de table de 22 millions d’euros.

Molotov en a fini avec son deuxième tour de table.

On avait eu vent de l’opération cet été lorsque Sky, l’opérateur britannique de TV par satellite détenu à 39 % par 21st Century Fox, avait annoncé investir 4 millions d’euros dans la start-up français, qui exploite une plate-forme en ligne de distribution de chaînes de télévision.

Souscrite par plusieurs actionnaires historiques, dont le fonds Idinvest, la levée se monte finalement à 22 millions d’euros. Elle est marquée par la participation de TDF.

Le principal diffuseur français de télévision et de radio FM prend, tout comme Sky, une « participation minoritaire » au capital, dans le cadre d’un partenariat qui comprend aussi un volet technologique. Il associera en l’occurrence son offre disponible sur le réseau TNT à l’application multiplateforme de Molotov, avec une cible potentielle estimée à 15 millions de foyers dans l’Hexagone.

Cette levée de fonds est l’occasion d’annoncer le lancement de fonctionnalités parmi lesquelles « Bookmark », qui permet d’enregistrer des programmes dans le cloud, sans contrainte de durée de conservation.

Pour mettre en place ce « magnétoscope intelligent », il a fallu régulariser les contributions à reverser aux ayants droit au titre de la copie privée. Le cadre a été adapté par la « loi création » (no 2016-925), publiée le 8 juillet dernier au Journal officiel et dont les mesures ont, depuis lors, été précisées par la voie d’un décret d’application.

On reste sur un modèle freemium avec une offre de base comprenant l’accès à 36 chaînes, pour 10 h de « bookmarking ». La formule « Extended » à 9,99 euros TTC par mois – sans engagement – donne accès à la diffusion HD sur un maximum de 4 écrans, avec 70 chaînes (derniers ajouts : Canal J, Tiki, Toonami, CNN HD et Crime District) et 100 heures de « bookmarking ».

Une option « Cine+ » à 9,99 euros par mois fait son apparition. Elle inclut les 6 chaînes cinéma du groupe Canal+. La compatibilité avec le Chromecast de Google est par ailleurs confirmée, au même titre que le déploiement sur les Smart TV de Samsung, après celles de LG.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur