More Mall : un premier centre commercial à venir dans l’empire Alibaba

E-commerceMarketing
alibaba-centre-commercial

Alibaba compterait ouvrir, en avril prochain, son premier centre commercial. Le groupe chinois prévoirait des jonctions avec ses plates-formes e-commerce.

Création d’une plate-forme associant marketing et logistique pour les marchands, lancement d’un concept d’épicerie sans employés, entrée au capital de plusieurs acteurs du retail*… Alibaba agrémente progressivement son empire e-commerce de relais physiques.

À en croire le quotidien économique Caixin, une étape supplémentaire pourrait être franchie l’an prochain avec l’ouverture, au mois d’avril, d’un centre commercial.

La structure de cinq étages s’étendrait sur 40 000 m². Baptisée « More Mall », elle serait localisée près du siège social du groupe, à Hangzhou, dans l’est de la Chine.

Y seraient commercialisées, entre autres, des marques spécifiques à Taobao, la principale place de marché d’Alibaba. La technologie y serait par ailleurs omniprésente, des cabines d’essayage virtuelles aux miroirs connectés pour le test des produits cosmétiques.

More Mall abriterait aussi une boutique Hema. Celle-ci serait liée au service du même nom, lancé en 2015 et qui associe une application mobile à des épiceries dotées de cafétérias.

Difficile de ne pas faire le parallèle avec l’offensive d’Amazon, qui ne parle pas encore de monter son propre centre commercial, mais qui a fait un pas de géant dans le fameux « brick & mortar » en acquérant, pour plus de 13 milliards de dollars, la chaîne de magasins de produits bio Whole Foods.

Les autorités américaines ont récemment donné, sans poser de conditions, leur feu vert à cette transaction qui a eu de nettes répercussions en Bourse sur les acteurs de la grande distribution.

Le groupe de Jeff Bezos explore aussi, en parallèle, un concept d’« épicerie du futur », sous la bannière Amazon Go, entre intelligence artificielle et biométrie.

* Environ 300 millions de dollars investis l’an dernier dans Sanjiang Shopping Club, exploitant de magasins d’épicerie discount ;  plus de 4 milliards à l’été 2015 dans le distributeur de produits électroniques Suning Commerce Group ; ou encore 692 millions de dollars injectés en 2014 dans Intime Retail… finalement acquis en début d’année dans un deal à 2,6 milliards.

Crédit photo : Alibaba


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur