Motion Computing durcit sa tablette pro C5t

MobilitéTablettes
tablette durcie Motion Computing C5t

L’américain Motion Computing choisit Windows 7 Pro pour équiper sa nouvelle tablette durcie C5t. Elle propose la configuration d’un PC dans un châssis renforcé (galerie photos)

Le temps a passé depuis l’arrivée en France, à l’été 2011, de la première tablette professionnelle de Motion Computing.

Le fabricant américain s’est aguerri et remet le couvert avec la dénommée C5t, logée dans un châssis durci.

Ainsi cuirassée, cette ardoise au look particulier jouit d’une certification MIL-STD-810G et se distingue sur l’échelle de classification IP (Indice de Protection) comme étant résistante à la poussière, mais aussi aux projections d’eau.

Au coeur du système, des composants Intel Core de 3è génération (Ivy Bridge) offrent notamment la garantie d’une sécurité accrue avec la technologie Anti-Theft, mais aussi l’assurance d’une transition sans heurts vers Windows 8.

La configuration de la C5t est modifiable à la demande. Aussi, le catalogue de processeurs inclut l’i3-3217U (bicoeur à 1,8 GHz), l’i5-3317U (bicoeur à 2,6 GHz) et l’i7 vPro 3367U (également un double coeur, à 3,2 GHz pour 4 Mo de cache).

Passé une webcam frontale et un capteur photo respectivement annoncés à 1,3 et 3 millions de pixels, le tour du propriétaire révèle un port USB 3.0 et un lecteur de cartes.

Pour se distinguer face à une offre abondante (la VT-500E de Casio, la FieldBook D1 de Logic Instrument, la TB100 d’Unitech, etc.), Motion Computing mise davantage sur l’évolutivité de sa tablette durcie que sur le produit de base, affiché à 2675 euros TTC.

Ainsi, les 2 Go de mémoire vive livrés en standard sont extensibles jusqu’à 4 Go sur un emplacement en DDR3. En parallèle, il est possible de doubler la capacité du SSD, de 64 à 128 Go.

En outre, la batterie amovible, qui offre 6 heures d’autonomie selon Motion Computing, est échangeable à chaud, sans nécessité d’éteindre la machine.

Et les accessoires à valeur ajoutée ne manquent pas. Au lecteur RFID intégré peuvent s’adjoindre des lecteurs de cartes à puces, de codes-barres 1D/2D et de bandes magnétiques.

Au rendez-vous des stations d’accueil, le modèle standard dispose d’un port d’alimentation, de trois ports USB 3.0, d’un connecteur RJ45, d’une interface VGA et d’un emplacement destiné à la recharge d’un accumulateur (un simple chargeur est également disponible).

Une version dérivée s’articule autour d’un bras réglable en hauteur. Des supports de montage s’y adjoindront éventuellement pour permettre de fixer la C5t à un mur, un poteau ou encore le tableau de bord d’une automobile.

Même constat côté logiciel : ritePen pour la reconnaissance d’écriture, Computrace pour la gestion des environnements informatiques, SecureDoc et OmniPass pour protéger les données au-delà du poste de travail… les solutions sont légion.

Dans le collimateur de Motion Computing, les marchés verticaux, avec en première ligne la santé. Témoin ce châssis étudié pour une désinfection en deux temps, trois mouvements.

Le secteur de la construction – et plus globalement tout professionnel amené à exercer en extérieur – prendra note de View Anywhere, une implémentation “maison” de la technologie AFFS+.

En l’occurrence, une zone réflective interne alliée à un rétroéclairage porte le taux de contraste fixe jusqu’à 600:1 et améliorent la luminosité comme les couleurs, pour une meilleure lisibilité en conditions de surexposition.

Reste que la C5t pèse au bas mot 1,5 kg. Quant à son écran capacitif de 10,4 pouces en XGA (1024 x 768), il est limité à deux points de contact tactile. Enfin, la garantie, extensible à 4 ans moyennant supplément financier, se limite autrement à 1 an.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur