Mozilla : des tensions entre les volontaires et la direction

Marketing

La communauté rattachée à la Fondation Mozilla est en émoi. Les volontaires ne se sentent plus entendus et demandent des changements dans la “gouvernance”.

Accélération du cycle de développement de Firefox, négligence des besoins des entreprises, abandon du numéro de version de Firefox…Une série de polémiques a éclaté sur les prises de position de la Fondation Mozilla.

Les protestations de la communauté au sens large prennent de l’ampleur.

La tension serait palpable  “entre Mozilla Corporation — et là j’entends au sens large, la gouvernance (mot à la mode), les décideurs et employés — et les contributeurs bénévoles — qu’ils soient localisateurs, codeurs ou évangélistes“, selon Philippe Dessante.

En qualité de chef de l’équipe French Mozilla (qui regroupe les volontaires en charge de la traduction en français des fonctionnalités du navigateur Firefox), il s’exprime sur les frustrations ressenties à travers un billet en date du 17 août sur le blog du projet (indépendant de la Fondation).

En ce moment, il se forme un fossé qui s’ouvre de plus en plus entre les contributeurs bénévoles et Mozilla“, commente-t-il. Ce qui a provoqué “les récentes défections de contributeurs talentueux et motivés.”

Certains employés ne nous voient que comme des faire-valoir et nous traitent à la limite du mépris“, ajoute-t-il.

Même si les relations personnelles sont au beau fixe, on ressent un malaise dans le fonctionnement :
Quelle réponse à [nos remarques] ? Pas grand-chose, bien souvent un ‘c’est comme ça et pas autrement’, mais on va faire un groupe de travail et on en rediscute.

Philippe Dessante émet une proposition : la présence d’un représentant de la communauté “au sein de la Fondation ou de la Corporation” , qui “donnerait son avis éclairé par des conseils des contributeurs“.

(Lire la fin de l’article page 2)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur