Musique streaming : Jiwa.fr trouve de justesse un bon samaritain

Cloud

Placé en liquidation judiciaire cet été, le site de diffusion de musique en streaming Jiwa.fr vient de trouver un repreneur, le français Digiteka, et devrait rouvrir ses portes en novembre.

La fin de Jiwa a-t-elle été trop vite programmée ?

Placé en liquidation judiciaire par le Tribunal de Commerce de Paris cet été, le site d’écoute de musique en streaming, créé en 2008 et qui détient un catalogue de 4,8 millions de titres, devrait prochainement entamer une deuxième vie.

Le portail Jiwa.fr vient en effet d’être repris par Digiteka, une société française créée en 2006 par Charles Ganem et Fabrice Robert, et spécialisée dans la monétisation et la distribution de contenus numériques (vidéos) et de services Web (paris en ligne, annuaires, e-commerce).

Dans un communiqué, Digiteka n’a pas manqué d’annoncer que Jiwa.fr allait “reprendre ses activités très prochainement”, sans doute à partir de novembre prochain.

Pour assurer une certaine pérennité à la plate-forme de diffusion de musique en streaming, à l’image de ce que proposent Deezer ou de Spotify, Jiwa.fr devrait s’habiller d’un nouveau modèle économique en lançant notamment une offre premium payante, pour en finir avec le “tout gratuit” sans publicités.

En outre, le portail fera peau neuve, grâce à l’apparition d’une interface remaniée et de nouvelles fonctionnalités.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur