Musique sur mobile : SFR a fait le tour des majors

Mobilité

L’opérateur mobile a signé un accord avec Sony BMG. Il fédère les quatre principales maisons de disques pour son service SFR Music.

SFR accélère la cadence pour parvenir à un fonds de catalogue de musique accessible sur mobile. Après un accord avec Universal Music au début de l’été (voir édition du 7 juillet 2005), l’opérateur mobile vient d’annoncer un partenariat avec Sony BMG Music France qui lui concède un droit d’exploitation sur

100 000 titres de son catalogue. Les clients 3G de SFR vont pouvoir télécharger sur leurs mobiles des titres d’artistes comme Pascal Obispo, Natasha St Pier, Sinsemilia, Usher, Shakira ou Maroon 5.

C’est un grand pas pour SFR qui ne cache pas ses ambitions de monter en puissance dans le domaine de la musique en ligne. L’opérateur mobile dispose désormais d’une base de données de 500 000 titres en provenance des quatre majors : Universal Music, Warner Music, Sony BMG et EMI.

Mais ce type de déploiement devrait être généralisé. Fort de sa stratégie de contenus Everywhere, Orange travaille sur un projet de service de musique muti-supports tandis que Bouygues Télécom explore le filon à travers l’offre Universal Mobile, co-exploitée avec Universal Music et à laquelle 200 000 clients ont adhérée.

“Pop the Mobile”

Si les opérateurs mobiles tendent à monter des relations bilatérales avec les maisons de disques, ils s’appuient également sur des prestataires spécialisés comme Musiwave (voir interview du 26 novembre 2004). Ce fournisseur français de solutions de services musicaux sur mobile fournit à l’opérateur une plate-forme de téléchargements accessible via SFR Music.

Depuis le lancement commercial de son offre 3G en novembre 2004, l’opérateur mobile, rattaché aux groupes Vivendi Universal et Vodafone, exploite ce service de musique sur mobile qui propose une batterie d’options à télécharger.

Prenons le cas de Triim qui interprète l’un des tubes de l’été (“Pop the Music”) : il est possible de télécharger ce titre en intégralité sur son mobile, mais aussi d’opter pour la sonnerie polyphonique ou, le logo, la tonalité ou le mini-clip vidéo. Naturellement, des tarifs spécifiques situés entre 1 euro et 3 euros hors coût de connexion – sont mis en place en fonction des services musicaux requis.

150 000 clients 3G chez SFR
Selon l’Autorité de Régulation des Communications électroniques et des Postes (Arcep), SFR affiche 16,2 millions de clients au 30 juin 2005, soit une progression de 400 000 nouveaux clients en un semestre. Sa part de marché parc s’élève à 35,8% fin juin 2005 (contre 35,4% fin juin 2004). SFR compte plus de 150 000 clients 3G fin juin 2005.

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur