MWC : Alcatel-Lucent dévoile une offre “femtocell” 3G pour les entreprises

Cloud

Alcatel-Lucent veut assurer une vraie couverture 3G localisée dans les locaux des entreprises en proposant une nouvelle offre basée sur la technologie femtocell.

Alcatel-Lucent a profité du Mobile World Congress de Barcelone pour lever le voile sur sa première offre basée sur la technologie femtocell afin d’améliorer la couverture 3G (voix et Internet mobile) dans les locaux des entreprises.

Rappelons que la technologie femtocell permet de créer des points d’accès afin d’établir des mini-réseaux 3G via une connexion haut débit IP standard de type ADSL, directement au domicile des abonnés ou dans les entreprises.

Ces femtocells, également appelées femtocellules, se matérialisent sous la forme de petits appareils plug-and-play de faible puissance, qui offrent une couverture 3G localisée et une capacité dédiée en utilisant la connexion haut débit de l’abonné comme liaison.

L’offre femtocell d’Alcatel-Lucent à destination des entreprises s’appuie sur un routeur de mini-station de base femto conçu par l’équipementier télécoms, qui réunit l’accès radio 3G W-CDMA/HSPA et les éléments de cœur de réseau.

Cette solution intègre également des fonctionnalités permettant la gestion de terminaux du Home Device Manager de Motive, une division d’Alcatel-Lucent, et la technologie maison de réseau auto-organisé mise au point par les laboratoires de recherche Bell Labs.

Si cette offre devrait apporter un certain confort d’utilisation des terminaux mobiles au sein des locaux d’une entreprise, elle devrait aussi délivrer des bénéfices aux opérateurs, qui pourront, dans ces bâtiments, améliorer leur couverture voix et données mobiles à moindre frais.

Cette technologie à base de femtocellules est en train de trouver son public. SFR propose depuis la fin 2009 à ses clients un nouveau boîtier, le SFR Home 3G, à connecter à sa set-top box, pour pouvoir faciliter les communications 3G passées depuis un mobile ou un PC connecté au Web grâce à une clé 3G.

Free devrait lui aussi intégrer à sa prochaine génération de Freebox la technologie femtocell.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur