Myarchivebox se lance sur le marché de l’archivage en ligne

Cloud

Originalité de ce site : il assure lui-même la numérisation des documents qui lui sont confiés.

Voici un nouveau venu sur le marché de la sauvegarde en ligne des documents importants : le site français Myarchivebox.com, ouvert depuis quelques semaines, s’adresse uniquement aux particuliers qui veulent numériser et conserver dans un coffre-fort virtuel les documents qu’ils jugent importants (factures, garanties, actes de propriété, fiches de paie… ).

Deux femmes sont à l’origine de ce nouveau service : Anne-Béatrice Sonnier et Annick Zeitoun. “Nous avons été rejointes par un investisseur, qui, pour l’instant, souhaite garder l’anonymat”, précise Anne-Béatrice Sonnier.

Par rapport à ses concurrents directs (e-coffrefort.fr, notamment), Myarchivebox.com se distingue par deux aspects. “Tout d’abord, vous n’avez pas besoin de posséder un scanner pour numériser les documents et nous les envoyer”, détaille Anne-Béatrice Sonnier. “Lorsque vous souscrivez un abonnement chez nous, nous vous faisons parvenir des enveloppes T pour nous expédier les papiers que vous souhaitez archiver. Une fois que nous les avons reçus, nous les scannons, puis nous vous les renvoyons par la poste.”

Mais un envoi par la poste n’est-il pas risqué ? “On me pose souvent la question”, sourit Anne-Béatrice Sonnier. “Je réponds que ces papiers sont presque toujours arrivés la première fois par la poste chez les particuliers. Et ils ne se sont pas perdus… “ Pour les plus anxieux, le site proposera peut-être bientôt une solution de rechange : “Début 2009, nous devrions ouvrir des boutiques à Paris où nos clients pourront faire numériser rapidement leurs documents”, avance Anne-Béatrice Sonnier.

Un site Web doté de services clés en main

Seconde originalité : Myarchivebox.com propose une arborescence préétablie pour classer ses documents. Inutile de se casser la tête pour savoir dans quelle catégorie mettre son avis d’imposition 2007. “Nous avons recensé tous les documents susceptibles d’être conservés par un particulier et nous avons élaboré une hiérarchie de rangement”, ajoute Anne-Béatrice Sonnier.

Tout cela a bien sûr un prix : à l’abonnement annuel (30 euros pour l’abonnement de base, 70 euros pour une famille), il faut ajouter le coût de la numérisation : le scanning de 40 pages est offert avec chaque abonnement. Au-delà, il faut prépayer un crédit de numérisation : 20 euros pour 150 pages, 35 euros pour 300 pages et 45 euros pour 450 pages. A noter que si vous scannez vous-même les documents avant de les envoyer par e-mail, vous devrez tout de même payer ces forfaits. “Nous devons vérifier la taille des fichiers envoyés”, justifie Anne-Béatrice Sonnier.

Côté sécurité, l’ensemble des documents est bien sûr conservé sur trois supports distincts, hébergés dans des locaux différents, aux accès hautement sécurisés (protection anti-intrusion, anti-incendie, vidéosurveillance… ). Une charte de confidentialité signée par tous les salariés de Myarchivebox.com assure que tous les documents sont traités en respectant la vie privée des clients.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur