MySpace réduit aussi la voilure à l’international

Mobilité

Après avoir annoncé un plan de restructuration aux Etats-Unis, MySpace veut aussi diminuer son effectif “monde” de deux tiers et fermer quatre bureaux locaux.

C’est confirmé : les branches internationales de MySpace (groupe News Corporation) n’échapperont pas à une vague de restructuration. La semaine dernière, la direction américaine de la plate-forme communautaire avait annoncé qu’elle comptait réduire son effectif de 30% aux Etats-Unis soit l’équivalent de 500 collaborateurs affectés.

Dans un nouveau communiqué de presse diffusé aujourd’hui, MySpace précise comment il compte réduire la voilure dans le monde. Cela se traduira par un plan de suppression de postes qui devrait ramener l’effectif dédié à l’international à 150 personnes (450 actuellement).

Owen Van Natta, P-DG de MySpace, prévoit également la fermeture de quatre bureaux locaux. Sans préciser lesquels en l’état actuel. Mais tous les bureaux hors USA devront fournir des efforts pour alléger leur coûts.

Dix relais sont concernés : Argentine, Brésil, Canada, France, Inde, Italie, Mexique, Russie, Suède et Espagne. En revanche, MySpace China et la co-entreprise de MySpace au Japon seraient exclus du plan. Les forces de déploiement à l’international seront recentrées sur trois pôles : Londres, Berlin et Sydney.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur