Navigateur : la version pré-alpha de Fennec s’installe sur les smartphones Android

Cloud

Une version pré-alpha de Fennec, la version mobile du navigateur Firefox, encore peu stable, est disponible pour les terminaux Google Android 2.0 et 2.1.

Fennec, la version mobile du navigateur Firefox, sort peu à peu de son trou. Une version pré-alpha de Fennec, encore bien éloignée de la mouture finale, est ainsi disponible pour la plate-forme open source Google Android.

Mise en ligne par le développeur Vladimir Vukicevic sur son blog, la version pré-alpha de Firefox mobile est conçue pour tourner sous les smartphones Android disposant au moins de la version 2.0, et a été testée sur les smartphones Milestone/Droid de Motorola et Nexus One de Google.

Si cette mouture montre quelles pourront être les fonctionnalités du navigateur mobile sous Android, cette version pré-alpha est encore loin d’être stable. Ainsi, des bogues nécessitant le redémarrage du smartphone ne seraient pas rares…

La pré-alpha de Fennec pour Google Android est capable de gérer les extensions comme Firefox, supporte l’intégration d’un clavier virtuel ainsi que l’accéléromètre, qui permet aux pages du navigateur mobile de basculer du mode portrait au mode paysage, et vice-versa.

Cette version pré-alpha est aussi compatible avec Weave Sync, permettant de synchroniser les données du navigateur sur plusieurs postes, comme son historique de navigation, ses marque-pages ou ses mots de passe.

Aujourd’hui, le navigateur Fennec est déjà compatible avec la plate-forme Maemo (une distribution basée sur Debian GNU/Linux) utilisée par les smartphone Nokia N810 et N900. Une mouture alpha existe également pour les terminaux Windows Mobile 6, mais la Fondation Mozilla a récemment stoppé le développement de Fennec pour le futur OS Windows Mobile 7.

A lire également sur ITespresso.fr : Dossier : Navigateurs : le nouvel assaut


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur