Navigateur : Microsoft compte se passer d’Internet Explorer

Data-stockage
internet-explorer-microsoft

Microsoft cherche un nouveau nom de navigateur Internet associé à Project Spartan. Pour la marque IE, le crépuscule a débuté.

Microsoft veut renouveler la manière de surfer sur le Web.

Quitte à abandonner la marque Internet Explorer. La firme de Redmond l’a confirmé lors de sa session Microsoft Convergence d’Atlanta.

Chris Capossela, en qualité de Chief Marketing Officer du groupe, a précisé que le navigateur Internet nouvelle génération disposera d’un nouveau nom qui reste un mystère en l’état actuel.

On ne connaît que le nom de code (Project Spartan) et que le nouveau browser sortira dans le prolongement de Windows 10 (l’OS sortira dans le courant de l’été).

“Nous continuerons d’avoir Internet Explorer mais nous aurons aussi un nouveau  navigateur baptisé Project Spartan (…) Nous devons encore trouver une dénomination pour cela”, précise le CMO de Microsoft cité par The Verge.

Cela pourrait se traduire par une cohabitation entre Internet Explorer (version 12 ?) et Project Spartan.

Selon Silicon.fr, Charles Morris, responsable du projet Spartan au sein de Microsoft, a présenté fin février le dernier moteur de rendu HTML de Microsoft, qui sera exploité par les deux navigateurs maison.

Spartan permettra defaire des annotations avec le clavier ou directement avec le stylet sur une page Web, et de les partager avec ses amis, de visualiser un article en une présentation simplifiée pour une lecture des articles (en ligne et hors ligne), et d’intégrer

Cortana (reconnaissance vocale et assistant personnel) pour “accélérer les recherches”.

Internet Explorer a bien vécu dans l’ombre de Windows (c’était le navigateur intégré par défaut dans l’OS). Même si la Commission européenne avait tiré la sonnette d’alarme à propos de ses liaisons dangereuses en sanctionnant Microsoft. En 2009, elle avait obligé Microsoft à couper le cordon entre Windows 7 et IE.

Selon Wikipedia, que de chemin parcouru depuis l’intégration d’Internet Explorer 2.0 dans Windows 95 OSR 1 en 1996.

Tout s’accélère avec la sortie de la V4 en octobre 1997 : en 1996, on évoque une part de marché de moins de 20 % en 1996 puis 40% en 1998, aux dépens du browser pionnier Netscape qui perdra progressivement son influence.

On frôle l’indécence : IE monte à 80 % en 2000 puis le pic d’utilisation est atteint entre 2002 et 2003 (95 %).

Puis l’essor de challengers comme Firefox (Fondation Mozilla) ou Chrome (Google) a permis de limiter son influence sur le marché des browsers.

Actuellement, Internet Explorer affiche en février une part de marché de 58,18% selon Net Applications.

En complément : Slideshare : Découverte du moteur de rendu du projet Spartan (Microsoft TechDays, février 2015)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur