Navigateurs : Google Chrome s’offre la troisième marche du podium

Cloud

Selon NetApplications, Google Chrome devient le troisième navigateur du marché, devant Safari d’Apple. Internet Explorer et Firefox voient leur part de marché légèrement s’effriter.

Google et la Fondation Mozilla commencent bien l’année. Selon les dernières statistiques de NetApplications, Google Chrome est devenu le troisième navigateur le plus utilisé en décembre 2009, avec 4,63% de parts de marché, contre 3,93% un mois auparavant.

Google Chrome, lancé il y a à peine un an et demi (septembre 2008), passe ainsi devant Safari d’Apple, qui ne s’octroie désormais que 4,46% de part de marché, soit une baisse de 0,1% par rapport à novembre dernier. Sans surprise, Opera se positionne en cinquième place, et enregistre une petit hausse de sa part de marché, à 2,4%.

Le combat des navigateurs le plus âpre se joue donc bel et bien Google et Apple, alors qu’Internet Explorer et Firefox s’accaparent toujours les plus grosses parts de ce marché.

Malgré tout, le browser de Microsoft, toujours numéro un, a connu un léger recul de ses parts de marché en décembre dernier, à 62,69% (-0,93%). Firefox, la navigateur propulsé par la Fondation Mozilla, a aussi enregistré une petite baisse mais plus limitée, de l’ordre de 0,11% en un mois, avec 24,61% de parts de marché.

L’année 2010 s’annonce tout aussi riche que l’an dernier dans le secteur des navigateurs. La Fondation Mozilla peaufine la version finale de Firefox 3.6, Microsoft s’est attelé à la préparation d’Internet Explorer 9 (IE 8 est sorti en mars 2009), et Google Chrome 4.0 est déjà dans les starting-blocks…

A lire également sur ITespresso.fr : Dossier spécial : Navigateurs : le nouvel assaut


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur