NCI quitte les pros pour le grand public

Cloud

Network Computer, la joint-venture de Sony et Oracle spécialisée dans les PC clients légers, abandonne ce marché pour s’orienter vers les logiciels destinés aux modules de télévision Internet, aux consoles de jeux et aux téléphones Internet.

Network Computer n’est plus. La société vient de renaître sous le nom de Liberate Technologies et tire un trait (en pointillé) sur son passé. Fondée en 1996, la société commune lancée par le spécialiste des bases de données Oracle et plusieurs constructeurs dont Sony s’était spécialisée dans les terminaux légers dédiés notamment à Internet. Elle proposait de remplacer dans les bureau ou à la maison les PC par des ordinateurs simplifiés et dotés d’un navigateur compatible Java. Les résultats n’ont pas été à la hauteur des attentes.

La société s’orientera désormais vers l’édition de logiciels pour les boîtiers Internet destinés à la télévision, les consoles de jeux, les téléphones reliés à la Toile et les assistants numériques. Elle s’est dotée d’un fonds d’investissement de 50 millions de dollars alimenté par 11 compagnies, dont Sun Microsystems et plusieurs grands noms des télécoms (Comcast, Lucent, Media One). Des contrats de licence ont déjà été signés aux Etats-Unis avec AOL notamment pour fournir des logiciels adaptés aux nouvelles générations d’appareils Internet.

Pour en savoir plus : http://www.liberate.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur