Nec invente le Firewire sans fil

Mobilité
Information - news

Nec va développer des appareils sans fil utilisant la norme de transmission de données IEEE1394, plus communément nommée FireWire ou encore i-Link chez Sony. Le but est d’augmenter considérablement le débit de transmission des appareils nomades.

Le géant japonais Nec, auquel appartient Packard-Bell, a présenté hier une nouvelle technologie sans fil basée sur le protocole de communication IEEE1394. Inventée par Apple en 1995, cette interface permet de débit théorique de 400 Mo à la seconde et le chaînage de 63 périphériques. Mais pour l’instant, les périphériques FireWire doivent être reliés entre eux par des liens physiques. C’est donc une grande nouveauté que propose Nec avec cette solution dénuée de tout fil électrique. Bizarrement, cette innovation vient d’un constructeur qui n’est même pas associé au consortium chargé de préciser les grandes orientations de la norme IEEE1394 et dont font partie Apple, Compaq, Matsushita, Philips, Sony, et Toshiba. Seule sa filiale californienne Nec Electronics, spécialisée dans les composants, est affiliée à la 1394 Trade Association. A titre de démonstration, Nec a relié une caméra numérique à un PC situé à plusieurs mètres de là. La technologie du constructeur Japonais fonctionne jusqu’à sept mètres de distance en intérieur et jusqu’à douze mètres si on l’utilise en plein air. Aucun produit n’est pour l’instant vendu avec cette technologie d’incorporée mais Nec prévoit pour la fin de l’année les premiers débouchés grand public tirés de cette innovation.Pour en savoir plus : * Nec * La 1394 Trade Association


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur